Reconfinement au Liban : quoi faire ou pas pendant 4 jours

0 1

Le gouvernement libanais a décrété mardi un reconfinement total de quatre jours, de 19h00 ce mercredi à lundi matin 5h00, sur fond d’une nouvelle hausse du nombre de contaminations au coronavirus avec l’assouplissement des restrictions. Le pays avait en effet amorcé fin avril un plan de déconfinement progressif et continuait en parallèle de rapatrier ses expatriés. Le Liban a jusqu’ici officiellement recensé 878 infections à la maladie Covid-19, dont 26 décès. Parmi ces contaminations, « 109 nouveaux cas ont été enregistrés en quatre jours », a indiqué le Premier ministre, Hassane Diab.

Ne sont pas concernés par ce reconfinement total les hôpitaux et établissements de santé ainsi que les secteurs alimentaire, agricole et industriel. En dehors de ces exemptions, voici ce que l’on pourra faire ou pas pendant ces quatre jours de fermeture au Liban, selon les détails divulgués dans le cadre de la circulaire diffusée par le ministère de l’Intérieur :

– Le couvre-feu imposé sera encore renforcé pendant ces 4 jours, de 18h à 5h du matin.

– La circulation alternée des véhicules, pour les personnes devant sortir en cas d’extrême nécessité uniquement (alimentation, achat de médicaments, essence, etc.), reste en vigueur. Les voitures aux plaques d’immatriculation se terminant par un chiffre impair pourront circuler vendredi, tandis que les véhicules dont la plaque se termine par un chiffre pair ne pourront circuler que jeudi et samedi. La circulation sera par ailleurs à nouveau interdite ce dimanche pour toutes les voitures.

– Dans le secteur alimentaire, les enseignes de vente au détail (supermarchés, pâtisseries, fromageries, vendeurs de quatre saisons, poissonneries, boucheries), les vendeurs de produits alimentaires en gros (fuit et légumes, poissons, viande, volailles) pourront ouvrir de 5h à 18h.

– Les stations-service et stations de distribution de gaz pourront également ouvrir de 5h à 18h.

– Dans le secteur industriel, les usines de fabrication de médicaments et de matériel médical, de détergents et désinfectants, de production de masques et de combinaisons de protection, de produits alimentaires et de mise en bouteille d’eau potable, et de fabrication de produits destinés à l’agriculture pourront fonctionner de 5h à 18h. Les minotiers et les boulangers pourront ouvrir 24h/24.

– Dans le secteur sanitaire, les laboratoires et cliniques et les entrepôts et entreprises de distribution de médicaments pourront ouvrir de 5h à 18h. Les hôpitaux et pharmacies resteront, eux, ouverts 24h/24.

– Les employés du port, de l’aéroport, de la Croix-Rouge, de la Défense civile, les pompiers, les diplomates, les journalistes, les employés de la présidence de la République, du Conseil des ministres et du Parlement, ceux d’Ogero et d’Electricité du Liban, des Offices des eaux, des sociétés de sécurité et de nettoyage, les camions transportant de l’eau, du matériel médical, des denrées alimentaires, du carburant et les déchets seront tous autorisés à circuler pendant ces quatre jours, mais pourront être tenus de présenter leur carte professionnelle, à la demande des forces de l’ordre.

– Les banques seront, elles, fermées lors de ces quatre jours, a annoncé l’Association des banques du Liban.

– Les restaurants, snacks, bars, cafés, salons de thé et toutes les installations touristiques, ainsi que les stations balnéaires et de vacances seront de leur côté fermés, a confirmé le ministère du Tourisme. Il avait précisé dans un premier temps que tous les services de livraisons à domicile étaient également suspendus, mais a fait marche arrière sur cette décision, mercredi en soirée. Les services de livraisons devront ainsi s’effectuer dans le respect des mesures sanitaires et seulement jusqu’à 18h. 

– La prière du vendredi est suspendue dans toutes les mosquées du pays, a pour sa part annoncé la direction générale des waqf islamiques au Liban.

COMMENTAIRES (5)

… sauf qu’il ne s’agit là d’aucune fermeture totale et d’aucun re-confinement total – non que nous soyons toujours depuis le 15 mars en phase de mobilisation générale valide jusqu’au 24 mai, mais puisque le pays restera ces 4 prochains jours davantage ouvert qu’à la veille du 24 avril, où un plan de réouverture a été décrété en 5 phases à partir du 27 avril. Mais… effet comm. oblige !

source:https://www.lorientlejour.com/article/1217780/reconfinement-au-liban-ce-que-lon-pourra-faire-ou-pas-pendant-4-jours.html

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.