Deux anciens de Jumia Cameroun lancent une start-up pour accompagner les entrepreneurs dans le e-commerce

0 0


Deux anciens de Jumia Cameroun lancent une start-up pour accompagner les entrepreneurs dans le e-commerce

(Investir au Cameroun) – Anciens employés de Jumia Cameroun, filiale locale du géant sud-africain du e-commerce qui a récemment mis ses activités en berne, Simon Mbelek et Donatien Forbin ont récemment lancé leur propre start-up dans la ville de Douala. Baptisée Brand Spark, cette structure, selon ses promoteurs, ambitionne d’accompagner les entrepreneurs et les entreprises qui ont choisi de se lancer dans le commerce électronique au Cameroun et même dans la sous-région.

 « La mise en veille des activités de Jumia au Cameroun n’était pas la conséquence d’un marché immature comme le pensent beaucoup de personnes. Nous sommes convaincus et notre passage dans cette entreprise nous permet de dire avec conviction que le e-commerce est un secteur d’avenir, avec plein d’opportunités pour les jeunes camerounais et même africains », soutient Simon Mbelek, le CEO de Brand Spark. 

Concrètement, explique Donatien Forbin, Co-fondateur et Chief commercial officer de Brand Spark, le job description de cette entreprise consistera en la sensibilisation de l’opinion à travers des chiffres et données disponibles, la formation des partenaires à l’usage des plateformes et aux techniques de management, l’accompagnement et l’offre des outils à la pointe de la technologie. « Le commerce électronique est un secteur d’initiés. Pour s’y lancer, on a besoin de comprendre tous les maillons de la chaîne. Notre passage chez Jumia et les différents postes que nous avons occupés nous donnent l’avantage et c’est ce que nous voulons transmettre aux Africains », affirme Simon Mbelek.

 « En plus du commerce électronique, Brand Spark accompagne les entreprises et les jeunes entrepreneurs dans la construction de leurs projets, la planification et la promotion de leurs marques au Cameroun et en dehors. À travers des services variés en communication, marketing et relations publiques qu’elle offre, l’entreprise souhaite transformer et améliorer l’image des entreprises et des personnes grâce à la technologie, en fournissant des services innovants, pratiques et abordables », apprend-on dans un communiqué officiel.

BRM

Lire aussi:

19-11-2019 – Classé 10e marché du e-commerce en Afrique, le Cameroun n’est pas encore prêt à valoriser ce potentiel

18-11-2019 – Jumia entame un processus de suspension de ses activités au Cameroun, jugé peu mature pour l’e-commerce

08-08-2019 – La start-up Tiwyn lance un centre commercial digital, pour donner de la visibilité aux entreprises camerounaises

LIRE LA SUITE ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.