87% des entreprises camerounaises sondées par le Gicam ont procédé à des mises au chômage à cause du Covid-19

0 0


87% des entreprises camerounaises sondées par le Gicam ont procédé à des mises au chômage à cause du Covid-19

(Investir au Cameroun) – Dans son récent rapport sur l’impact du coronavirus dans le milieu des affaires, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) souligne les conséquences de cette pandémie sur les ressources humaines.

« 87% des entreprises ont procédé à des mises au chômage ou à des réductions des effectifs. La réduction des effectifs est plus prononcée chez les PME [petites et moyennes entreprises] que chez les grandes entreprises », indique le rapport du Gicam.

Dans le détail, le chômage partiel est évalué à 41,9% dans les entreprises industrielles. La réduction des effectifs y est à 45,2%, la stabilité des effectifs de 6,5%, et l’augmentation des effectifs dans le secteur de 6,5%. Pour les entreprises de services, la mise au chômage partiel est de 44,4% ; idem pour la réduction des effectifs et 11,1% en termes de stabilité des effectifs. Le secteur n’a pas connu d’augmentation des effectifs.

Dans le milieu des PME, la mise au chômage partiel est de 42% ; la réduction des effectifs est de 49,3% ; la stabilité des effectifs est de 5,8% et l’augmentation des effectifs est de 2,9%. Chez les grandes entreprises, c’est 46,2% pour la mise au chômage partiel ; 30,8% pour la réduction des effectifs ; 23,1% pour la stabilité des effectifs. Pas d’augmentation des effectifs, dans cette catégorie.

Ces données, indique le Gicam, sont les résultats sur le suivi des répercussions de la crise du coronavirus auprès d’un échantillon de 100 entreprises camerounaises, sur la période allant du 13 au 21 avril 2020.

S.A.

LIRE LA SUITE ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.