Joseph Dion Nguté élargit le cahier des charges de certains ministres

0 0

Le chef du gouvernement a donné de nouvelles instructions aux ministres lors de la réunion hebdomadaire interministérielle tenue ce jeudi 23 avril 2020.

Joseph Dion Nguté en mode visioconférence (c) Droits réservés

La réunion interministérielle par visioconférence tenue entre le Premier ministre et les membres du gouvernement avait pour ordre du jour, le point sur l’évolution du coronavirus au Cameroun, la revue des mesures barrières, le rapatriement des Camerounais en souffrance à l’étranger ainsi que les perspectives pour la reprise des classes prévue le 1er juin 2020 telle que décidé par le président de la République.

Le rapport de la réunion

Après avoir présenté que le Cameroun enregistre ce jour 1334 cas infectés au covid-19 pour 668 guéris et 43 décès, le rapport de la séance signé par Séraphin Magloire Fouda, secrétaire général des services du Premier ministre a relevé la tâche qui incombe à chaque ministre dont le département est directement concerné par la pandémie.

Il s’agit au total, huit ministres à qui Joseph Dion Nguté a assigné des devoirs dans le cadre de la riposte au covid-19.

Dans la foulée, le ministre d’Etat, ministre de la Justice, Garde des sceaux doit travailler en synergie avec le Minsanté pour se prémunir du coronavirus dans les prisons.

En second lieu, il revient au ministre des Relations extérieurs de gérer le dossier sur le rapatriement des Camerounais se trouvant en détresse hors du pays.

Pour sa part, le ministre de la Santé publique devra travailler main dans la main avec le gouverneur de la région du Centre pour mener à bien le confinement des compatriotes qui seront rapatriés ainsi que la mise en place des centres spécialisés.

Quant au ministre de la Décentralisation et du développement local, la tâche qui lui incombe est celle de veiller à ce que le don du chef de l’Etat dans le cadre de la lutte contre le coronavirus arrive à bon port dans les 360 communes.

Dans la même veine, le ministre de l’Administration territoriale, en symbiose avec le Minsanté veille à ce que les personnes décédées des suites du covid-19 soient enterrées « dans leurs localités de décès ».

Aux ministres en charge de l’Education au Cameroun, il leur a été demandé de mener une réflexion sur les « modalités de déploiement » dans les établissements scolaires dès reprise des cours le 1er juin 2020 selon les prévisions.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/fr/politique-cameroun/1112926-lutte-contre-le-coronavirus-joseph-dion-ngute-elargit-le-cahier-des-charges-de-certains-ministres

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.