Aimé Cyprien Olinga demande la démission de trois ministres

0 0

Le gouvernement a rendu public les conclusions de l’enquête Ngarbuh. Ceci figure dans un communiqué publié mardi 22 avril 2020 par le Ministre d’État, Secrétaire général à la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Aimé Cyprien Olinga – DR

Dans une déclaration sur les réseaux sociaux le jeudi 23 avril 2020, le président du front démocratique révolutionaire (FDR) pense qu’après la diffusion du rapport d’enquête sur le drame de Ngarbuh, les ministres de la communication René Emmanuel Sadi, de l’administration territoriale Paul Atanga Nji et de la défense Joseph Beti Assomo doivent déposer leur tablier. « Après la publication du rapport de la commission d’enquête ordonnée par le président de la république Paul Biya. Les ministres de la communication, de l’administration territoriale et de la défense doivent tout simplement démissionner », a écrit Aimé Cyprien Olinga.

Il y’a un peu plus d’un mois le MINAT Atanga Nji minimisait le bilan des exactions et accusait les médias d’être aux ordres des ONG notamment human rigth watch. Aujourd’hui le rapport valide une bonne partie des conclusions de l’enquête de l’ONG. Le ministre de la communication s’en était violement à Allegrozi, chercheur à HRW.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/fr/politique-cameroun/1112929-attaque-de-ngarbuh-aime-cyprien-olinga-demande-trois-ministres-a-demissionner

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.