Prince Harry : les petites confidences de son ex Florence St George

0 0

Pas facile d’être la petite amie d’un membre de la famille royale… Avant Meghan Markle, qui a très mal vécu le fait d’être propulsée sur le devant de la scène après son mariage, Florence St George a elle aussi connu les doutes et les angoisses. En 2011, l’ancienne comédienne et mannequin a vécu une belle histoire d’amour avec le duc de Sussex. Avant de tomber amoureuse du fils du prince Charles, la jeune maman était la compagne du pilote de Formule 1 Jenson Button entre 2006 et 2008 puis s’est mariée avec le multimillionnaire Henry St George en juillet 2013. Dans une interview accordée au Times, Florence St George a confié qu’elle avait compris « assez rapidement » qu’avoir un partenaire aussi prestigieux ne lui convenait pas. La raison ? La surmédiatisation de cette histoire d’amour. « Quand j’ai entrevu pendant cinq, six, sept jours – nous étions ensemble un peu plus longtemps que ça – ce que c’était que d’être sous cet objectif, c’était terrifiant », s’est-elle souvenu.

« J’ai le plus grand respect pour tous ceux qui vivent sous les feux des projecteurs, mais cela m’a laissé une peur totale de la caméra et de l’anxiété, qui, je pense, rampait avant même la dépression postnatale », a continué l’ancienne petite amie du prince Harry. Florence St George est maintenant mariée au millionnaire Henry St. George et a deux jeunes enfants. La famille partage son temps au Royaume-Uni et sur l’île de Grand Bahama, où son mari occupe le poste de vice-président de l’autorité portuaire de l’île. Après avoir été mannequin lingerie, elle a radicalement changé de voie. Dorénavant, l’ex-chérie du prince Harry s’épanouit dans la poterie. Pour elle, cet art est une « forme de thérapie », comme elle l’a décrite au Times.

Une nouvelle vie salvatrice

« Enfoncer ses doigts dans de l’argile, c’est ancrer. C’est la balle antistress ultime. Chaque fois que vous le touchez, vous vous reconnectez à la nature. J’ai une idée, puis mes mains prennent le relais et mon cerveau s’éteint et cela vous aide à vous déconnecter du numérique, a expliqué la jeune femme. Lorsque vos mains sont en désordre, vous ne pouvez pas toucher votre téléphone, vous ne pouvez pas regarder les nouvelles, vous ne pouvez pas recevoir de pings, et tout cela est si utile. »Près de dix ans après son idylle avec le prince Harry, Florence St George a appris à gérer ses angoisses loin du tumulte de l’Angleterre. « Ma confiance est de retour, assure-t-elle, heureuse d’avoir changé de vie. Fuir vers une île et devenir potière m’a vraiment aidé. »

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/royautes/prince-harry-les-petites-confidences-de-son-ex-florence-st-george-1104162

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.