l’exécutif autorisera les importations de maïs à partir de mai prochain

0 0

(Agence Ecofin) – Au Kenya, le gouvernement envisage d’autoriser les importations de maïs d’ici mai afin de reconstituer ses réserves qui devraient s’épuiser en juin. C’est ce qu’indique le ministère de l’Agriculture dans une note relayée par Bloomberg. 

Selon des détails fournis par les autorités entre le 1er mai et le 30 septembre, les importations conditionnelles seront permises pour 2 millions de sacs de maïs blancs destinés à la consommation humaine. À cela s’ajoute également un stock de 2 millions de sacs de maïs jaune qui serviront dans l’alimentation animale.

Si le montant global de l’opération n’a pas été divulgué, il faut savoir que l’autorité en charge des réserves alimentaires stratégiques avait annoncé au début du mois une enveloppe de 10 milliards de shillings (94 millions $) pour des achats de maïs.

Au Kenya, un volume de 8 millions de sacs de maïs est conservé à tout moment pour des raisons de sécurité alimentaire. La culture de la céréale occupe 2,3 millions d’hectares.

Lire aussi :

08/04/2020 – Le Kenya introduit une taxe de 10 % sur les importations de produits laitiers

Cet article est apparu en premier sur https://www.agenceecofin.com/cereales/1604-75794-kenya-l-executif-autorisera-les-importations-de-mais-a-partir-de-mai-prochain

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.