Inde: Le chef de l'armée atteint Valley, Pak rompt à nouveau la trêve LoC India News

0 0

JAMMU: Continuant de violer la trêve le long de la ligne de contrôle (LoC), le Pakistan a de nouveau violé jeudi cessez le feu en recourant à des bombardements non provoqués et à des tirs sur des postes avancés et des villages frontaliers dans les districts de Rajouri et Poonch au Jammu-et-Cachemire.
Depuis le 9 avril, le Pakistan a violé le cessez-le-feu neuf fois en six jours. Compte tenu des fréquentes violations du cessez-le-feu par le Pakistan, le chef de l'armée avait annoncé mercredi une visite de J&K pour examiner la situation.
Le général en chef de l'armée MM Naravane a commencé sa visite de deux jours au Cachemire jeudi. Au cours de la première étape de sa visite de deux jours dans la vallée, le Gén Naravane avec Armée du Nord commandant Lt Gen YK Joshi et le lieutenant-colonel BS Raju, commandant du Corps de Chinar, a visité les formations et les unités de l'arrière-pays.
Le Pakistan a engagé une violation du cessez-le-feu non provoquée le long de la LdC dans les secteurs de Qasba et Kirni Quartier Poonch vers 9h45, selon un porte-parole de la défense basé à Jammu. Plus tard, le Pakistan a également violé la trêve le long de la LoC dans le secteur Nowshera de Rajouri.
Un jour plus tôt, deux civils, dont une fille mineure, avaient été blessés par des bombardements du Pakistan le long de la LoC à Manjakote dans le district de Rajouri à Jammu-et-Cachemire. Pakistan Rangers a également violé la trêve à Kathua tard mardi soir et a continué de pilonner jusqu'au matin. Plus tôt dans la journée, le Pakistan avait violé le cessez-le-feu en recourant à des tirs intenses de petites armes automatiques et d'obus de mortier le long des villages avancés des secteurs Balakote et Mendhar du district de Poonch mardi soir.

Cet article est apparu en premier (en Anglais) sur THE TIMES OF INDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.