« Les allégations de M. Kamto relèvent de la fantasmagorie »

0 0

Le discours du Pr Maurice Kamto à ses compatriotes le 27 mars 2020 n’a de cesse de susciter une vague d’indignations des membres du gouvernement.

Pr Jacques Fame Ndongo (c) Droits réservés

 Face à la pandémie qui fait des ravages dans le monde entier et même au Cameroun, le Pr Maurice Kamto s’y est prononcé non sans conclure son message par un ultimatum lancé au président Paul Biya le 27 mars dernier qu’il invitait à rompre le silence et entretenir solennellement le peuple au sujet du Coronavirus : « Si dans les sept jours, Monsieur Paul Biya n’assume pas la fonction présidentielle qui s’est octroyée par la fraude électorale, alors je vous donnerai, par divers canaux, la conduite à tenir afin que nous prenions en charge nous-même », a écrit Maurice Kamto.

Le lendemain, des poids lords du parti au  pouvoir se sont dressés contre les propos de l’émetteur. Parmi eux, Grégoire Owona, le Pr Messanga Nyamding, le Pr Jacques Fame Ndongo pour ne citer que ceux-ci.

Le Pr Jacques Fame Ndongo, chargé de communication au comité central du RDPC, a formulé une réponse étalée sur six papiers de format A4 au juriste avec pour titre marqué en lettres capitales : « Stratagème insurrectionnel de Maurice Kamto : Un coup d’épée dans le feu ».

Leblepdarle.com vous invite à lire de fond en comble l’intégralité de la publication du ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur.

Fame 1.jpg

Fame 2.jpgNdong 3.jpg

Ndong4.jpg

Ndong5.jpg

Fame 6.jpg

 

 

 

 

 

 

Newsletter :
Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/fr/politique-cameroun/1112389-pr-fame-ndongo-les-allegations-de-m-kamto-relevent-de-la-fantasmagorie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.