« Maurice Kamto n’est écouté que par des voyous politiques »

0 0

La récente sortie de Maurice Kamto, président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) au sujet de la propagation du Covid-19 au Cameroun, était au centre du débat politique, « Polimètre » du samedi 28 mars 2020, sur les antennes de la Sky One radio, présentée par Dimitri Amba.

Patrice Siméon Mvomo et Maurice Kamto (c) Droits réservés

Alors que le leader du MRC a donné sept jours au chef de l’État pour « prendre ses responsabilités » face à la pandémie qui secoue le monde et particulièrement le Cameroun, l’activiste politique Patrick Siméon Mvomo estime que la sortie de Maurice Kamto relèverait d’un trouble affectif et émotionnel qui, sans altérer ses fonctions mentales, traduit un antagonisme entre lui et lui-même : « Nous avons là en face de nous, un névrosé qui en réalité se bat contre lui-même ; or, le problème c’est d’abord lui. Il doit d’abord s’accepter avant de vouloir que les autres s’acceptent et acceptent ce qu’ils ont à faire ».

L’activiste dans son argumentaire relève cependant quelques « incohérences » dans le discours du patron du MRC : « Le professeur Maurice Kamto, qui est président national du MRC, dans sa communication, se contredit simultanément. Il fait d’abord un diagnostic de ce qui est fait sur le terrain ailleurs, sans citer spécifiquement ce qui est fait. Il nous dit que les grands pays ont fait… On fait… Mais au fond, il ne nous dit rien. Il nous dit les grands pays, sans nous dire qui il met dans grand pays. Et puis il nous dit qu’il y a des présidents qui ont pris position. Ça veut dire qu’il y a un manque de lucidité dans ce qu’il dit. Je pense que le problème c’est beaucoup plus Kamto lui-même, que les autres ».

Patrice Siméon Mvomo fait soutient par ailleurs que la sortie de Maurice Kamto aurait également un lien avec « sa défaite » au scrutin du 7 octobre 2018, qu’il devrait « commencer par accepter ». « Parce qu’il a refusé, il a extériorisé sa défaite. En fait il a basé sa défaite sur le fait qu’il y aurait quelqu’un qui aurait volé sa victoire. Or, sa défaite vient du fait qu’il manque non seulement de clairvoyance politique, de vision politique, mais également de personnalité politique. Compte tenu de ce qui est fait sur le terrain, le président prendra la parole certainement dans moins de sept jours. Et maintenant que monsieur Kamto vienne faire le théâtre en disant que le président doit prendre la parole dans sept jours, c’est de la pure comédie. Parce qu’en réalité, monsieur Kamto est la personnalité politique dont la voix n’est écoutée que par ceux qui sont des voyous politiques. La survie de Maurice Kamto actuellement repose dans l’agitation politique. Parce qu’il ne peut vivre que de ça. C’est désormais un chômeur politique. Quatre ans encore dans le désert ! », a-t-il laissé entendre sur les ondes de la Sky One Radio.

 

Newsletter :
Déjà plus de 5000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/fr/politique-cameroun/1112386-patrick-simeon-mvomo-maurice-kamto-n-est-ecoute-que-par-des-voyous-politiques

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.