INFO CLOSER. Caroline Anglade : comment le frère de Jean-Paul Belmondo a influencé sa carrière

0 0

La vie ne tient parfois qu’à une simple rencontre. Et Caroline Anglade ne pourra pas dire le contraire. La comédienne, bientôt à l’affiche de Divorce Club, a raconté dans une interview accordée à Closer comment elle avait embrassé sa carrière. « A 8 ans, j’ai quitté la Champagne pour vivre à Paris, seule avec ma mère », s’est-elle souvenue, comme vous pourrez le découvrir en kiosques vendredi 27 mars. A l’époque encore toute jeune, Caroline Anglade a fait une rencontre déterminante pour sa vie future par le biais de sa maman. « Elle a sympathisé avec Alain Belmondo, le frère de Jean-Paul et directeur du théâtre des Variétés, nous a raconté l’actrice. Pendant dix ans, j’ai assisté à toutes les plus grandes comédies puis j’allais dans les loges des artistes. » Une période particulièrement importante pour la jeune Caroline Anglade.

« C’est en découvrant la pièce ‘Thé à la menthe ou thé citron ?’ que j’ai eu une vraie révélation », s’est souvenue la comédienne, interviewée par Closer. A ce moment-là, tout s’est accéléré pour elle : « Je me suis inscrite à des cours de théâtre de quartier mais ma mère tenait absolument à ce que je passe d’abord mon bac ». Très proche de sa mère, Caroline Anglade a pu compter sur son soutien sans faille. « Elle a toujours été convaincue que je ferai ce métier et elle m’a soutenue à fond dans cette voie-là. Elle a été exceptionnelle et m’a donné la confiance nécessaire », a confié l’actrice. Une fois son bac en poche, Caroline Anglade a pu se lancer dans sa carrière.

Caroline Anglade, une comédienne épanouie

« A 21 ans, j’ai rencontré un metteur en scène qui m’a fait jouer des classiques tels que Feydeau, Musset, Goldoni. Nous avons fait plein de petites scènes parisiennes, nous étions payés au chapeau, ce sont des souvenirs incroyables, s’est souvenue Caroline Anglade dans les colonnes de Closer. Il nous a appris l’âme de notre métier. Et puis je n’ai plus jamais arrêté de jouer. » La suite, on la connaît. Comédienne à succès, elle garde des rêves. « J’aime les univers de Maïwen, Claude Lelouch, Nicole Garcia, Cédric Kahn, Klapisch, assure-t-elle. Ils arrivent à faire des films très touchants, réalistes, drôles et forts ». Le message est passé.

COMMENT ACHETER CLOSER ? Votre magazine est en vente à partir du vendredi 20 mars en kiosque, sur Android, sur iPad et sur KiosqueMag.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/info-closer-caroline-anglade-comment-le-frere-de-jean-paul-belmondo-a-influence-1099095

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.