Côte d’Ivoire : les promesses tenues d’Alassane Ouattara – Jeune Afrique

0 2

Le président Alassane Ouattara à Abidjan, le 26 mars 2018. © Jacques Torregano/CEO FORUM/JA

Après son annonce de ne pas briguer un troisième mandat pour les présidentielles d’octobre, le président de la Côte d’Ivoire a dressé le bilan de ses neuf années au pouvoir.


C’est un beau bilan dont peut se targuer Alassane Ouattara. Durant son discours prononcé à Yamoussoukro le 5 mars, le président ivoirien a égrené ses engagements tenus.

« J’avais promis… », a-t-il répété avant de lister ses réalisations : 80 % de la population a accès à l’eau potable, contre 55 % en 2011 ; le taux d’accès à l’électricité, qui était de 33 % en 2011, s’établira à 80 % cette année ; le taux d’accès aux services de santé est passé de 44 % en 2012 à 69 % en 2019.

Il avait affirmé qu’il réhabiliterait 30 000 km de routes : en fait, 40 000 km l’ont été en huit ans tandis que 22 ponts et 115 km d’autoroutes ont été construits et que 545 km de routes interurbaines ont été bitumées.

Il avait promis l’école gratuite et obligatoire jusqu’à l’âge de 15 ans : elle l’est désormais de 6 à 16 ans. Il avait promis une Couverture maladie universelle (CMU) : depuis le 1er octobre 2019, 3 millions de personnes y ont été assujetties. Le salaire minimum a quant à lui pratiquement doublé.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.