Céline Dion parle de « guérison » après la mort de sa mère « héroïne » : « Elle me manque tellement »

0 16

Céline Dion a parlé du récent décès de sa mère et de la façon dont elle a trouvé la « guérison »‘ tout en essayant de gérer ses sentiments alors qu’elle pleurait une perte douloureuse de sa vie.

Céline Dion n’est pas étrangère à l’impact de la mort et à la perte d’un proche. En 2016, elle a perdu son mari René Angélil, dans une longue bataille contre le cancer.

Le 17 janvier 2020, elle a appris la nouvelle du décès de sa mère, Thérèse Tanguay-Dion, lors de son concert « Courage World Tour » à Miami, en Floride.

CÉLINE DION A TRAVERSÉ DES MOMENTS DURS

Avant de monter sur scène en l’honneur de sa mère, elle a partagé un retour en arrière, qui l’a montrée posant pour une photo avec ses parents et 13 frères et sœurs. Dans sa légende, elle a écrit :

« Maman, nous t’aimons tellement… Nous te dédions le spectacle de ce soir et je te chanterai de tout mon cœur. Amour, Céline xx… »

LES CONFIDENCES DE CÉLINE DION

Dans une interview avec PEOPLE, Céline a ouvert sur son dernier album intitulé « Courage », qui est son premier album studio anglais depuis le décès de son mari.

L’album porte bien son nom « Courage » car il témoigne de la douleur, du chagrin, de l’amour et de la force qu’elle a surmontés ces dernières années. Elle a déclaré au magazine qu’elle espérait que ses fans utiliseraient sa musique pour trouver leur propre « bonheur, paix, confort, force ».

En parlant de sa mère, Céline a dit qu’elle était une personne extraordinaire, notamment parce que Thérèse, avec son mari, a pu élever 14 enfants avec très peu d’argent.

Elle a admis que sa famille n’était pas devenue riche, ce qui était difficile, mais ils l’ont rattrapé avec « amour et affection ». En tant que mère de trois enfants, elle a déclaré que se concentrer sur ses enfants l’avait aidée à guérir pendant qu’elle pleurait.

S’exprimant sur l’origine de ses talents musicaux, elle a dit que sa mère était une grande musicienne et qu’elle aimait chanter, comme elle l’a révélé :

« Elle a écrit ma toute première chanson. C’était une cuisinière incroyable. Elle était incroyablement drôle et aimait rire. Elle était mon héros. Elle me manque tellement … nous le faisons tous ! »

Céline Dion et sa mère, Thérèse Tanguay-Dion, assistent à la première de

Céline Dion et sa mère, Thérèse Tanguay-Dion, assistent à la première de « Céline : à travers les yeux du monde » le 16 février 2010 à Miami Beach, Floride | Source : Alexander Tamargo / Getty Images pour Sony

Il a été rapporté qu’avant qu’elle ne devienne célèbre, le chant occupait une place si importante dans la vie de la famille Dion, à tel point que lorsqu’elle était enfant, sa famille a fait une tournée au Canada avec un groupe appelé « Dion’s Family ».

CÉLINE DION SE CONFIE SUR SON DÉFUNT MARI

L’amour de sa famille pour la musique se poursuivra après l’arrêt des tournées et l’ouverture d’un piano-bar. Ce bar s’appelait « Le Vieux Baril », où Céline a commencé à se produire à l’âge de cinq ans seulement. L’interprète de « My heart will go on » parle franchement de la mort de son mari, qui lui manque terriblement.

Cet article est apparu en premier sur https://amomama.fr/193747-celine-dion-parle-de-la-guerison-apres-l.html

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.