PeerTube : l’alternative décentralisée à YouTube passe en version 2.1

0 0

Le projet le plus ambitieux de l’association Framasoft est de plus en plus complet. La version 2.1 apporte de nombreuses nouveautés et améliorations à l’interface.

Alternative offrant la possibilité d’héberger ses vidéos de façon décentralisée grâce au protocole d’échange pair à pair (peer-to-peer ou P2P), PeerTube a été entièrement développé par l’association Framasoft sur la base d’un projet du développeur Chocobozzz et financé à l’aide de dons. Grâce à la technologie WebTorrent, chaque spectateur partage lui aussi la vidéo au moment où il la regarde, constituant une source supplémentaire et un meilleur débit aux spectateurs suivants. Mais surtout, le programme a pour finalité de permettre aux internautes de s’affranchir de YouTube et Dailymotion, au fonctionnement centralisé. Car le nerf de la guerre de Framasoft, c’est le logiciel libre. Pierre angulaire du secteur en France, l’association avait lancé en 2014 la campagne Dégooglisons Internet et des dizaines de services alternatifs (que l’association est aujourd’hui en train de fermer). PeerTube est un projet de longue haleine et de grande ampleur, mais de plus en plus plébiscité.

Des améliorations à tous les niveaux

À titre d’exemple, les créateurs du projet “Datagueule” soutenu par France Télévisions ont à la fois une chaîne YouTube et une instance PeerTube et le répertoire qui fédère l’ensemble des instances ne cesse de s’étoffer. La version 2.0 de la formule, dévoilée en novembre 2019, apportait son lot d’améliorations : une traduction en 25 langues, des outils de modération pour l’administration d’instances, un historique de visionnage, un système de listes de lectures, des améliorations de l’interface et un lecteur vidéo basé sur la technologie HLS. La version 2.1 apporte elle encore quelques changements cosmétiques : de nouvelles animations, de nouveaux boutons comme “Ajouter à regarder plus tard”.

Commentaires et documentation revus

Au-delà de l’interface, la documentation, déjà enrichie lors de la version 2.0, bénéficie de nouveaux apports pour les administrateurs d’instance et d’une “bibliothèque pour que les développeurs puissent contrôler l’intégration d’un lecteur vidéo via l’API PeerTube Embed“. La gestion des commentaires a été revue et “à la demande de certain⋅es, un nouveau mode de confidentialité à été ajouté. Vous pouvez dorénavant choisir de diffuser une vidéo en mode interne, ce qui ne rend la vidéo disponible à la lecture que pour les utilisateur⋅ices connecté⋅es à l’instance sur laquelle cette vidéo est diffusée“.

Cet article est apparu en premier sur https://www.begeek.fr/peertube-lalternative-decentralisee-a-youtube-passe-en-version-2-1-336925

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.