Inwi gagne sa bataille réglementaire contre Maroc Telecom – JeuneAfrique.com

0 49

Sur le volet judiciaire, Inwi réclame 5, milliards de dirhams à Maroc Telecom. Le verdict devrait être rendu le 24 février 2020 par le tribunal de commerce de Rabat.

Sur le volet judiciaire, Inwi réclame 5, milliards de dirhams à Maroc Telecom. Le verdict devrait être rendu le 24 février 2020 par le tribunal de commerce de Rabat. © Hassan OUAZZANI/Jeune Afrique/2014

Engagé dans un bras de fer réglementaire et judiciaire contre Maroc Telecom, la filiale du holding royal Al Mada et du koweïtien Zain vient de faire condamner le groupe dirigé par Abdeslam Ahizoune à une amende de 3,3 milliards de dirhams pour « abus de position dominante ».


Le challenger Inwi, numéro trois du marché chérifien des télécoms, vient de faire flancher le tout puissant Maroc Telecom. Dans une décision rendue le 2 février suite à un référé formulé par Inwi en 2016, l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications du Maroc (ANRT) reconnaît des « comportements […] ayant eu pour effet d’empêcher et de retarder l’accès des concurrents au dégroupage et au marché fixe » depuis 2013 et qui constituent un « abus de position dominante » de Maroc Telecom sur le marché national. Le verdict s’accompagne d’une amende de 3,3 milliards de dirhams (309 millions d’euros) à verser au Trésor public ainsi que plusieurs injonctions concernant le dégroupage de son réseau.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.