En 2019, le Cameroun a déployé 105 km de fibre optique supplémentaires, pour l’interconnexion avec la RCA et le Congo

0 44


En 2019, le Cameroun a déployé 105 km de fibre optique supplémentaires, pour l’interconnexion avec la RCA et le Congo

(Investir au Cameroun) – Au cours de l’année 2019, le projet Central Africa Backbone (CAB), financé par la Banque africaine de développement (BAD), a permis au Cameroun de déployer 105 kilomètres de fibre optique supplémentaires, dans le cadre de l’interconnexion transfrontalière, apprend-on dans un document officiel du ministère des Postes et Télécommunications.

Bien que ledit document ne précise pas les pays voisins visés par cette interconnexion, l’on se souvient que le 30 décembre 2019, au cours de la 8e session du comité national de pilotage du projet CAB, le Congo et la République centrafricaine avaient été clairement cités comme pays bénéficiaires de cette interconnexion avec le Cameroun.

Pour rappel, le projet CAB vise à mettre en œuvre un réseau des télécommunications haut débit à fibre optique en Afrique centrale. Articulé en une composante régionale et en des composantes nationales, ce projet a démarré au Cameroun en 2016, mais n’a connu sa vitesse de croisière qu’en 2018, et particulièrement en 2019, avec la réalisation des travaux d’interconnexion susmentionnés.

Arrivé à échéance le 31 décembre 2019, ce projet devrait être prorogé jusqu’en 2021, suite à une demande formulée par le gouvernement camerounais auprès du bailleur de fonds (BAD). « Le plan de passation des marchés pour la période 2020-2021, soumis le 30 septembre 2019, a obtenu l’avis favorable de cette institution (BAD, NDLR) le 26 décembre 2019 », a révélé Minette Libom Li Likeng, la ministre des Postes et Télécoms du Cameroun. C’était au cours de la 8e session du comité national de pilotage du projet CAB.

BRM

Lire aussi:

01-01-2020 – Le Cameroun sollicite de la BAD une prorogation du projet Central Africa Backbone dédié au déploiement de la fibre optique

29-11-2019 – Télécommunications : Yaoundé et Libreville préparent l’interconnexion de leurs réseaux haut débit à fibre optique

LIRE LA SUITE ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.