Crise libyenne, « deal du siècle », antiterrorisme… Alger et Tunis à l’unisson – JeuneAfrique.com

0 101

Le président tunisien Kaïs Saïed et son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune, à Alger, le 2 février.

Le président tunisien Kaïs Saïed et son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune, à Alger, le 2 février. © Présidence tunisienne

Lors du voyage officiel du président tunisien Kaïs Saïed à Alger, le chef de l’État algérien Abdelmadjid Tebboune a fait état d’une « totale convergence » de vues entre les deux pays, y compris sur les questions régionales et internationales.


Comme son prédécesseur Béji Caïd Essebsi, le président Kaïs Saïed a réservé sa première visite officielle à l’étranger à l’Algérie. Le nouveau chef de l’État tunisien a atterri à Alger ce dimanche matin pour s’entretenir avec son homologue Abdelmadjid Tebboune afin de renforcer les liens avec son voisin.

Crise libyenne, conflit israélo-palestinien, échanges commerciaux, lutte contre le terrorisme… De nombreux sujets cruciaux autant pour Alger que pour Tunis étaient au cœur de cette visite basée sur la coopération. À tel point que le chef de l’État algérien a fait état d’une « totale convergence » de vues entre les deux pays.

Le président Tebboune, qui a annoncé un dépôt de 150 millions de dollars à la Banque centrale tunisienne, a par ailleurs exprimé son intention de se rendre prochainement à Tunis, à la tête d’une délégation gouvernementale qui « examinera tous les dossiers en attente des décisions des deux présidents ». La date de cette visite sera fixée une fois le nouveau gouvernement tunisien installé.

• Accord commun sur la crise libyenne

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.