Au Cameroun, le climat des affaires plombé par une guerre de tranchées entre le patronat et le fisc – JeuneAfrique.com

0 54

La Société anonyme des brasseries du Cameroun est le plus important contribuable hors pétrole du pays

La Société anonyme des brasseries du Cameroun est le plus important contribuable hors pétrole du pays © Martialedea / CC

Un profond malaise fiscal dresse les patrons camerounais contre l’administration fiscale. Au cœur du conflit, un redressement fiscal de 40 milliards de francs CFA qui vise la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC), litige que le président Paul Biya aimerait voir réglé à l’amiable plutôt que devant les tribunaux.


C’est un redressement fiscal de 40 milliards de francs CFA (près de 61 millions d’euros) qui passe très mal : celui que Modeste Mopa Fatoing, le directeur général des impôts, a imposé à la Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC) et que cette dernière conteste.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.