Démarrage effectif des travaux de reconstruction du marché Congo à Douala, après la résiliation du contrat de SICC

0 63



(Investir au Cameroun) – Sur le site du marché Congo, dans la capitale économique camerounaise, des fondations sortent progressivement de terre. Grâce à un PPP de 28 milliards de FCFA avec l’opérateur économique camerounais Emmanuel Neossi, le démarrage de ce chantier, qui devra faire place à un centre commercial moderne de 3350 boutiques, est désormais effectif. Ceci, après de nombreuses années ponctuées de difficultés, lesquelles ont poussé la Communauté urbaine de Douala, le porteur du projet, a résilié le contrat de son ancien partenaire, la société camerouno-américaine SICC.

Depuis trois mois, le nouveau partenaire de la Communauté urbaine sur ce projet est donc à l’œuvre. Au bout de 18 mois, apprend-on de sources proches du dossier, s’érigera sur ce site le Neo Congo Mall, nom de baptême du nouveau Centre commercial.

Ce projet permettra à l’industriel Emmanuel Neossi, promoteur de Neo Industry, de réaliser son premier projet d’envergure dans l’immobilier, après la signature, en septembre 2019, d’une joint-venture avec la société française d’ingénierie d’affaires CIOA. Cet accord a permis la création d’une entreprise dénommée Neo Real Estate, contrôlée à 49% par CIOA et à 51% par Neo Industry.

Selon l’accord, cette coentreprise exploitera sous licence les technologies de micro-usine Bati-Fablab du groupe CIOA, qui permettront la production au Cameroun de 80% des matériaux nécessaires à la construction des bâtiments. Cette joint-venture prévoit également l’installation d’un Bati-Fablab pilote d’une capacité de 1000 logements par an, dans la région de l’Ouest du Cameroun.

BRM

LIRE LA SUITE ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!