Luc Besson condamné pour avoir licencié son assistante en arrêt maladie

0 66

L’année 2020 débute sur la même lancée que l’année 2019 s’est terminée pour Luc Besson. Alors que sa société EuropaCorp est placée depuis octobre 2019 en procédure de sauvegarde judiciaire, elle vient d’écoper d’une amende de 20 000 euros. La raison : avoir licencié l’assistante de direction de Luc Besson, alors qu’elle était en arrêt maladie. Le tribunal correctionnel de Bobigny a également condamné le réalisateur à 10.00 euros d’amende, mercredi 8 janvier 2020, comme le rapportent Les Echos. Le verdict a été rendu alors que le procès avait eu lieu le 28 novembre 2019. Luc Besson ne s’était d’ailleurs pas rendu à l’audience pour laquelle il était poursuivi pour « discrimination fondée sur l’état de santé« .

Le début de l’affaire remonte à octobre 2017 et la plainte de son assistante de direction qui avait décidé de saisir la justice alors que deux demandes de congés lui avaient été refusées. « Lassée du harcèlement qu’elle subit depuis des années« , elle s’était mise en arrêt maladie, avait alors expliqué à l’Agence France-Presse son avocat, Me Mathieu Brulé. Quelques mois plus tard, Luc Besson et sa société décident de la licencier pour faute grave, sur la base d’un arrêt de travail qui est qualifié de « frauduleux« .

Les Prud’hommes ont reconnu le harcèlement subi

En plus de la décision rendue par le tribunal correctionnel de Bobigny, une décision du 9 octobre 2019, du conseil des Prud’hommes de Seine-Saint-Denis, a reconnu le harcèlement subi par la salariée. « Du côté de ma cliente, il y a un sentiment de soulagement. Soulagement que le tribunal ait pris les mesures de la perversité de la situation. Elle a été licenciée en raison de la dégradation de son état de santé et alors que cette dégradation de son état de santé résultait uniquement des agissements destructeurs de Luc Besson et notamment du harcèlement moral« , a réagi à l’annonce du délibéré Me Mathieu Brulé.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/people/luc-besson-condamne-pour-avoir-licencie-son-assistante-en-arret-maladie-1069844

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.