Le tour de l’actualité hebdomadaire 16-20 décembre 2019

0 243

Bonjour chers internautes. Du fait de vos multiples engagements journaliers au cours de la semaine, beaucoup d’informations peuvent vous échapper à temps réel. Sur ce, Lebledparle.com se propose de vous faire revivre chaque samedi, les faits qui auront marqué l’actualité.

Parlement  camerounais (c) Droits réservés

 

Politique

Pour cette semaine du 16 décembre 2019 qui s’achève, commençons fraichement par la politique. Le fait majeur de l’actualité ici est sans doute la session extraordinaire convoquée à la demande du président Paul Biya. En effet, le projet de loi portant code général des collectivités territoriales décentralisées était au menu de ladite session. En discussions depuis le 13 décembre et défendu par Georges Elanga Obam, ministre de la Décentralisation et du développement local, le texte de loi a finalement été adopté le 18 décembre par l’Assemblée nationale suivi du Sénat le 19 décembre 2019.

Suppression de l’institution du délégué du gouvernement, instauration d’un maire élu de la ville, consécration de la fraction de 15% des recettes de l’Etat à affecter aux collectivités territoriales décentralisées, renforcement de la participation citoyenne dans la gestion des collectivités territoriales décentralisées, le statut particulier de régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest sont de grandes innovations y apportées.

Au moment où la chambre haute du parlement tenait sa session plénière le 19, le contentieux préélectoral débutait sous les auspices de Clément Atangana, président du conseil constitutionnel. La validation de cinq listes UPC de la faction du Dr Pierre Baléguél Nkot et le rejet définitif de celles de Robert Bapooh Lipot, la déchéance d’Hervé Emanuel Nkom du RDPC, l’approbation de certains recours du PCRN de Cabral Libii, le SDF, le CDT de Kameni Djouteu pour ne citer que ceux-ci, ou encore le rejet des autres requêtes ont retenu l’attention. Un scénario pas très différent du côté des municipales.

Coopération

 Pierre Castel a été reçu en audience au Palais de l’Unité ce 20 décembre. En compagnie de l’ambassadeur de France au Cameroun Christophe Guillou, l’investisseur français a évoqué avec le président Paul Biya, le projet d’agro-industrie. Par ailleurs, la coopération entre le Cameroun et la Corée du Sud a donné naissance à l’Institut national de la formation des formateurs et du développement dont les atouts ont été présentés par Joseph Dion Nguté. Un institut qui vient booster la lutte contre le chômage, désormais qualifié de cancer qu’il faut extirper du corps social.

Economie

 Cyrius Ngo’o directeur du port autonome de Douala demande à l’entreprise Douala International Terminal(DIT), filiale de Bolloré, de liquider les droits des travailleurs au Terminal à conteneurs de Douala-Bonabéri outre les querelles qui existent entre les deux partis.

La bonne nouvelle par contre nous vient de la BEAC Abbas Mahamat Toli, directeur de l’institution, rassure les pays de la zone Cemac de la fin de la pénurie des pièces de monnaie car « Les nouvelles commandes qui sont faites sont arrivées », a-t-il déclaré.

Education

 Plus de 160 enseignants vacataires des huit universités d’Etat, recalés pour la première phase de l’opération de recrutement de 2000 enseignants titulaires du doctorat ou PHD du Supérieur, lancée en 2018 par Paul Biya, ont brandi le motif de « tripatouillages » pour donner les insomnies au ministre de tutelle, le Pr Jacques Fame Ndongo.

 Devant le ministère, les infortunés ont fait un sit-in qui a laissé transparaitre la tentative de suicide du Dr Brigitte Lekane Mvoumou, gréviste âgée de 45 ans, par ailleurs âge limite. Des désagréments que le chancelier des Ordres académiques a voulu justifier par des dysfonctionnements informatiques, dans un point de presse.

Société

La semaine vient d’être parsemée d’évènements malheureux. Entre autres, le vent d’incendie qui a soufflé à plusieurs endroits. Près de dix boutiques consumées par les flammes au marché du Mfoundi à Yaoundé, les domiciles du député Mbah Ndam et celle de Donatus Njong Fonyuy maire de la commune de Kumbo au Nord-Ouest, tous deux membres du Social Democratic Front(SDF) partis également en fumées. Même si du point de vue sécuritaire, Lebledparle.com a appris qu’une vingtaine de jeunes ex-combattants séparatistes ont déposé les armes à Kumba dans la région du Sud-Ouest.

Si quatre présumés assassins du comptable de Santa Lucia à Douala ont été mis aux arrêts, tel n’est pas le cas pour les braqueurs qui ont fait irruption à la Cathédrale Notre Dame des Victoires de Yaoundé au petit matin mardi 17 décembre. Selon, l’Abbé Marcelle Etoundi, « 8 millions de FCFA ont été emportés. Le vol a eu lieu à l’économat ».

Mgr Jean Mbarga, archevêque métropolitain de Yaoundé, a envoyé un massage   à ces individus d’un autre genre leur recommandant « la repentance » de même que les enquêtes sont ouvertes pour les neutraliser.

Bien plus, un séisme a semé la panique non seulement à Ebolowa et d’autres localités de la région du Sud, mais aussi dans d’autres endroits à l’instar de Yaoundé. Les informations poussées font état de ce que ces secousses qui ont duré 10 à 15 secondes sur le territoire national ont été intenses au Gabon puis à Sao Tomé et Principe, d’où elles remontent.

Comme pour clore cette série d’évènements malheureux, un immeuble de quatre niveaux en construction au quartier Nsimeyong à Yaoundé s’est effondré sur les employés ce vendredi. Au journal de 20h à la CRTV radio, une dizaine de blessés extraits des décombres tandis que les fouilles se poursuivent pour extraire les corps. Sur place, Naseri Paul Béa, gouverneur de la région du Centre, a décrié la qualité du matériau utilisé.

Sport

Terminons notre revue hebdomadaire par le sport où la mascotte Tara, choisie au détriment des deux autres Mola et Manian dans le cadre du Championnat d’Afrique des Nations(Chan), est sujet à beaucoup de polémiques qui présagent son changement.

Un coup dur pour le milieu de terrain de l’équipe nationale féminine de football Raïssa Feudjio qui a été victime d’une blessure la disqualifiant ainsi des stades pendant huit bons mois tandis qu’Idrissou Mouhamadou, ancien Lion indomptable, a séjourné dans une maison d’arrêt pour une affaire de papiers en Autriche, où il évolue dans les clubs peu connus.

Bon week-end et à samedi prochain !

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/societe/1110870-cameroun-le-tour-de-l-actualite-hebdomadaire-16-20-decembre-2019

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.