Meghan Markle et le prince Harry en Afrique : comment leur fils Archie pourrait les aider à laver leur réputation

Meghan Markle et le prince Harry misent beaucoup sur leur voyage en Afrique, qui débutera le 23 septembre. Le couple est en effet en bien mauvaise posture auprès du public et des médias. Les deux défenseurs de l’environnement ont été, durant la saison estivale, la cible des critiques après leurs vacances luxueuses à Ibiza, puis à Nice, à bord de jets privés. Autre source des mécontentements : leur choix de célébrer dans l’intimité, à l’abri des journalistes et photographes, le baptême d’Archie.

Le duc et la duchesse de Sussex espèrent donc que ce grand séjour en Afrique, placé sous le signe de l’humanitaire, sera l’occasion de laver leur réputation. “Le couple et son personnel savent que ce voyage doit être un succès, tout a été programmé au millimètre pour qu’il n’y ait aucune marge d’erreur“, a expliqué une source au Vanity Fair.

Selon une biographe royale au Daily Mail, Meghan et Harry pourraient compter sur leur fils de 4 mois pour redorer leur blason. “Les gens veulent voir le bébé Archie, il pourrait avoir un rôle clef. S’ils montrent un peu plus Archie, les choses pourraient tourner à leur avantage. Cela semble pas grand chose mais cela pourrait bien prendre une tournure très importante en terme de couverture médiatique“, explique l’experte.

Ne ratez aucun article de Closermag.fr en recevant directement une alerte via Messenger

Cet article est apparu en premier sur https://www.closermag.fr/royautes/meghan-markle-et-le-prince-harry-en-afrique-comment-leur-fils-archie-pourrait-le-1025725