Mounir Nji Amine, CEO ENIX: le génie camerounais de la sécurité cybernétique – people

Comme Pierre Corneille le disait si bien « Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années ». À 23 ans, Mounir Nji Amine est un jeune entrepreneur expert en cyber sécurité au parcours à la fois exceptionnel et atypique. Dans un environnement complexe ou l’accès à la technologie n’est pas la chose la plus aisée, il a su créer sa propre voie et aujourd’hui il est à la tête d’une entreprise ambitieuse ENIX qui exposera ses prouesses à Paris en novembre 2019 à l’évènement mondial de la sûreté et la sécurité intérieure des Etats (MILIPOL).C’est dans un cyber café de la ville de Foumban que le prodige Mounir Nji Amine aussi connu sous le pseudonyme d’Hamoji découvre l’informatique en classe de 6ème. Cette découverte va le fasciné au point où il ne quittera plus jamais les NTIC. Amateur des jeux vidéo, grâce à son génie, il développe rapidement une passion pour le hacking afin de contourner les logiciels du cyber pour jouer à moindre coût. Il développe une véritable obsession pour l’informatique. Il se lance au codage en classe de 5ème à travers le club informatique de son lycée.  En classe de 3ème l’expertise d’Amine en informatique est reconnu dans toute la ville de Foumbot et il commence à donner des cours de bureautique et d’utilisation d’Internet dans un centre de la ville mais aussi à des particuliers. Amine est ambitieux et ne se lasse plus d’apprendre. Il s’intéresse au parcours des géants du web, Bill Gates, Mark Zuckerberg… Il est fasciné par Bill Gates et rêve à un destin similaire. Après son baccalauréat en 2013, il s’inscrit à l’université de Dschang pour étudier les mathématiques et l’informatique. Dès son arrivée en faculté, avec les camarades, il lance ENIX Learning, une start-up spécialisée dans la formation en informatique. En 2 ans, il formera plus de 200 jeunes en codage, hacking… Après un échec au pitch de l’événement Start – Up Week-end, il est remarqué par le représentant de Microsoft au Cameroun qui lui propose de devenir student partner et représentant de Microsoft à l’univers de Dschang. Un bel hasard du destin. Mounir Nji Amine multiplie les initiatives, livres, DVD de formation… En 2017, après un passage exceptionnel à l’université de Dschang, le jeune entrepreneur, entre à l’Institut Africain d’Informatique (IAI). Au cours d’un exercice de présentation, l’enseignante demande au jeune avec un parcours aussi riche, des connaissances aussi poussés qu’est ce qu’il était venu encore chercher à l’IAI, une question que le concerné n’a pas pu répondre. Dans la continuité de ses initiatives, Amine écrit ses propres cours sur la cyber sécurité et écrit également une certification africaine sur la cybersécurité appelée ENIX Certified White Hat (ECWH). Aujourd’hui, Mounir Nji Amine fait partie des valeureux jeunes camerounais qui osent et travaillent avec passion pour aider l’Afrique à conquérir sa place dans un univers technologique qui avance à vitesse grand V. à travers son entreprise d’Ethical Hacking, le jeune entrepreneur développe les applications mais surtout forme les champions de la cyber sécurité de demain. À 23 ans, déjà un expert reconnu, l’avenir s’annonce radieux pour ce jeune talent qui fait la fierté du Cameroun. WordPress:J’aime chargement… Articles similaires

Cet article est apparu en premier sur CAMEROON CEO