Griezmann: Je soutiens les arrêts si les chants sont entendus

L'attaquant français Antoine Griezmann a déclaré que l'arrêt des matches pour chanter contre le gay était une “bonne chose”, un jour à peine après que le président de la Fédération française de football (FFF) ait déclaré clairement son opposition à l'idée .

La FFF a introduit de nouvelles règles cette saison permettant aux arbitres d'interrompre le jeu en cas d'un tel incident, mais Le Graet a déclaré qu'il n'était pas en faveur de cela.

Qualifications Euro 2020: tout ce que vous devez savoir

Cependant, Griezmann, qui a fourni une aide mais a également raté un deuxième penalty consécutif lors de la victoire 3-0 des qualifications de l'Euro 2020 contre Andorra à Stade

“Pour moi, interrompre les matches est une très bonne chose, que ce soit pour chanter de manière homophobe ou raciste”, a déclaré le journaliste, âgé de 28 ans, à la chaîne télévisée Radio Tele Luxembourg (RTL). d'après-match au Stade de France. “Si nous arrêtons les matchs, les gens ne seront pas contents et ceux qui chanteront arrêteront les choses.”

La position de Griezmann est tout à fait contraire à celle de Le Graet, qui a déclaré qu'il était “totalement contre” l'arrêt des matches pour homophobes, mais

Le capitaine de la France Hugo Lloris s'est dit d'accord avec Le Graet sur le fait qu'il serait préférable d'éviter les arrêts de match, mais il souhaite une solution alternative au problème du chant anti-gay et racial dans les stades. .

“Si vous voulez mon point de vue, en tant que joueur, je suis contre l'arrêt des matches”, a-t-il déclaré après la victoire d'Andorre. “Là, ce n'est pas la solution appropriée.

” Il faut lutter contre diverses formes de discrimination, mais l'interruption des matches ne constitue pas nécessairement la meilleure solution. Cela n'empêchera pas une minorité d'imbéciles de faire ce qu'ils font au stade. Il existe d'autres solutions et nous devons soutenir le LFP pour prendre les meilleures décisions. “

Plusieurs matches de Ligue 1 ont été brièvement interrompus par des arbitres cette saison en raison de chants anti-gay dans les tribunes, conformément à avec de nouvelles règles que la FFF a appliquées cette saison.

Cet article est apparu en premier (en Anglais) sur http://espn.com/soccer/french-ligue-1/story/3940647/griezmann-i-support-stoppages-if-chants-heard