Le RECAN fait son show

Pour la 4ème fois, artistes et hommes de culture ont entonné l’hymne de l’unité dans la diversité et parler le même langage de l’art et de la culture.

(c) droits reservés

En serpentant la ruelle qui les a conduit au village de la culture, le village artisanal d’Ebolowa, on pouvait lire sur les pancartes, la volonté de tous les fêtards de renverser la donne dans les régions déclarées sinistrées et partant dans tout le pays : car le 1er ambassadeur d’un pays est sa culture.

Ebolowa ce jour, comme les 9 autres chefs-lieux de régions du pays a vibré au même moment que les autres au rythme de la 4ème édition de la Rentrée Culturelle et artistique Nationale (RECAN).

Pendant 20 jours (du 10 au 30 septembre 2019), artistes et hommes de culture dans les 23 fédérations proposées pourront célébrer la culture et réfléchir sur la « contribution du sous-secteur arts et culture  dans la consolidation toujours davantage de la paix, de l’unité et du vivre-ensemble harmonieux pour un Cameroun émergent », thème de l’année.

A Ebolowa, l’évolution des artistes en rangs dispersés constitue depuis des lustres un véritable frein à l’épanouissement de ceux-ci.

Et parmi les appels à la solidarité, on a noté très peu de productions liées au retour de la paix dans les régions du NOSO.

L’idée de la création d’une mutuelle des hommes de cultures a été émise au cours des rencontres préparatives pour mettre un terme à la clochardisation des artistes dans l’avenir ;

Pendant les 20 jours à venir, de tout le pays en général et de la région en particulier, le langage culturel et musical retentira pour le retour de la paix dans notre pays.  


Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/societe/1109232-ebolowa-le-recan-fait-son-show