[Infographie] Présidentielle en Tunisie : les propositions phares des candidats – JeuneAfrique.com

Devant le siège de l’Isie, à Tunis, le 2 août, lors de l’ouverture du dépôt des candidatures. © Nicolas Fauqué / www.imagesdetunisie.com

Au lendemain du troisième et dernier des débats télévisés, qui ont vu la trentaine de prétendants de la course à Carthage égrener leurs propositions pour le pays, Jeune Afrique revient sur les mesures emblématiques de chacun des candidats phares.

• Nabil Karoui : pacte social contre la pauvreté

© Infographie Jeune Afrique

Le candidat souhaite le voir mis en place au cours des quatre-vint-dix premiers jours de son mandat. Pour éradiquer l’indigence, Nabil Karoui compte réunir les partis, les instances et les figures nationales ainsi que la société civile pour élaborer une stratégie et un plan d’actions urgentes pour subvenir aux besoins des plus démunis en matière d’alimentation, de logement, de transport, d’éducation et de santé.

• Kaïs Saïed : représentativité

© Infographie Jeune Afrique

Il propose pour cela un projet de loi en vue de réviser la Constitution. Il prévoit la création de conseils locaux dans chaque département, dont les membres seraient élus au scrutin uninominal. L’un
d’eux, tiré au sort, représenterait sa localité dans des conseils régionaux qui éliraient des représentants au niveau central. Selon lui, le Parlement refléterait ainsi davantage les différentes volontés locales et restaurerait la confiance.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE