Étude Africascope : qui utilise le plus la télévision, la radio et internet en 2019 ? – JeuneAfrique.com

Les Congolais (RDC) et les Gabonais sont ceux qui regardent le plus la télévision, mais c’est au Mali et au Burkina Faso qu’on écoute le plus la radio. Concernant l’usage d’internet, les Sénégalais sont en tête des usagers, nous apprend le cabinet Kantar dans sa récente étude intitulée Africascope.

Aux Congolais la télé, aux Burkinabés la radio, aux Sénégalais internet. La filiale française du cabinet d’étude et de conseil Kantar, spécialiste international de l’observation du comportement des utilisateurs de médias, a publié début septembre son études Africascope 2019.

Celle-ci couvre huit pays d’Afrique subsaharienne : Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo, République du Congo, Sénégal, l’ensemble représentant au total 19,1 millions d’individus âgés de quinze ans et plus.

Le cabinet estime que « les acteurs médias et les annonceurs manifestant un intérêt croissant pour l’Afrique », cette radioscopie offre aux annonceurs de une connaissance des consommateurs pour une valorisation des médias et une optimisation des investissements publicitaires.

28 % d’usagers quotidiens d’internet

Dans les grandes lignes, cette étude montre qu’en 2019, 92 % des Africains sondés ont regardé la télévision quotidiennement durant en moyenne 3h56, soit quatre minutes de moins qu’en 2018. 62 % d’entre eux ont écouté la radio quotidiennement, pendant une durée moyenne de 1h29.

Pour ce qui est d’internet, ils sont 53 % à s’être connectés occasionnellement et 28 % à se connecter tous les jours ou presque (deux points de plus qu’en 2018) pendant 42 minutes en moyenne.

Africascope dans les détails

• Télévision :

Consommation de télévision entre septembre 2018 et juin 2019. © Africascope 2019 – Kantar

Les chaînes TV internationales et panafricaines les plus regardées sur la zone sont : Novelas TV, TV5MONDE, Canal+ Sport, Trace Africa, Nollywood TV, France 24, Action et A+.

Au niveau national, en tête des parts d’audience, Kantar cite :
– au Sénégal TFM, SEN TV et 2STV ;
– en Côte d’Ivoire les chaînes publiques RTI 1 & 2 ;
– en RDC Molière TV, Antenne 1 et Digital Congo TV ;
– au Cameroun CRTV, Canal 2 et Equinoxe TV ;
– au Gabon la RTG ;
– au Mali ORTM, TM2 mais aussi Cherifla TV;
– au Burkina Faso BF1 et TNB
– et enfin au Congo, Télé Congo et la DRTV.

• Radio

Africascope 2019 - Kantar

Africascope Radio © Africascope 2019 – Kantar

Alors qu’ils passent le moins de temps devant leur télévision (2h31), les champions de l’écoute radio sont les Maliens, avec une durée d’écoute moyenne de 2h21 par jour, et les Burkinabés qui culminent à près de 3h08.

Parmi les stations nationales les plus écoutées on trouve : Zik FM à Dakar, Radio Al Bayane à Abidjan, la station nationale CRTV à Douala et Yaoundé, Top Congo à Kinshasa, Radio Congo à Brazzaville, Urban FM à Libreville, Radio Savane à Ouagadougou et Radio Liberté à Bamako.

Du côté des stations internationales, RFI est présente dans le Top 3 des radios les plus écoutées dans sept des huit pays étudiés indique Kantar. Elle est la radio la plus écoutée au Gabon et au Congo.

• Internet

 

Africascope 2019 - Kantar

Africascope 2019 © Africascope 2019 – Kantar

En 2019, les utilisateur du panel étaient 53 % à s’être connectés à Internet occasionnellement et 28 % à se connecter tous les jours ou presque (contre 26 % en 2018). Si selon Kantar la part d’internautes réguliers paraît stable, le Sénégal enregistre une croissance plus importante que les autres pays, avec 48 %, d’utilisateurs quotidiens, et cinq point de plus qu’en 2018.

Ils suivent majoritairement leurs proches (amis, familles), et sont 32 % à suivre les comptes des médias d’information. Enfin près d’un quart suivent des personnalités « people », des influenceurs et des hommes politiques.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE