RDC : La revue de la presse kinoise de ce mardi 27 août 2019 – Afrique

– Suscitant divers commentaires, le seul sujet qui intéresse les journaux parus ce mardi est la publication depuis lundi de la liste des membres du gouvernement Ilunkamba I.

La CENCO appelle les ministres à être au service du peuple. Tel que le titre que propose LE PHARE. Réagissant à la nouvelle de la sortie du gouvernement, , rapporte-t-il, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), par la voie de son Secrétaire général et porte-parole, s’est empressée de rappeler aux nouveaux ministres de la ,République leur premier devoir citoyen, à savoir être au service du peuple.

Toujours LE PHARE, au sujet de la publication de liste des membres de l’exécutif national titre encore : « Gouvernement Ilunga I : le travail ou le naufrage ». Maintenant c’est le travail ! », s’exclame ce journal qui rapporte : « C’est l’expression lâchée par le Premier ministre, aux premières heures de la matinée hier lundi dans son mot d’introduction fait en prélude à la publication de sa première équipe gouvernementale. « Dans ce pays où tous les problèmes-Insécurité, pauvreté, emploi, infrastructures… exigent des solutions urgentes, vice-ministres, ministres d’Etat, ministres, ministres délégués devraient se mettre résolument au travail dès que le gouvernement aura l’investiture de l’Assemblée nationale », interpelle ce tabloïd.

L’AVENIR,en ce qui le concerne dans son article intitulé : «Le FCC SALUE le sens élevé de patriotisme de Tshisekedi et Kabila».

Pour ce confrère, « La nouvelle équipe gouvernementale, fruit de la mixture  entre la vieille génération (27 %) et la nouvelle (76 %), a mis tout le monde d’accord et la rigueur du Premier ministre, celui- là même qui avait remis le fil conducteur pour la désignation des « Ministrables » du Gouvernement de la République dans le cadre de la Coalition Cach–FCC, aura permis de doter le pays des personnes crédibles et  qui ne constitueront pas  un obstacle à l’atteinte des objectifs du Gouvernement ».

« Sylvestre Ilunga : vers son premier baptême de feu ! », considère LA PROSPERITE. Dans son article ainsi intitulé, ce journal souligne que « Ce jour-là, il ne sera pas seul devant la Représentation Nationale. Lui et ses soixante-six co-équipiers, se serrant, certainement, les coudes, devront démontrer sur quel morceau de bois, ils se réchauffent.

Et de poursuivre: «Ilunga Ilunkamba dit Sylvestre, du haut de ses 76 ans d’âge et de sa longue expérience d’économiste et de gestionnaire patenté de la chose publique, est appelé à formuler des propositions concrètes pour sortir la RD. Congo de son marasme actuel, de sa misère et de la paupérisation de son peuple et, surtout, de tous les assauts répétés des crises politiques factices et de la recrudescence de l’insécurité généralisée à travers toute l’étendue du territoire national.

Sans s’éloigner de la vision de Félix Tshisekedi, élu et proclamé Président de la République qui, à son tour, avait déjà tout un florilège d’engagements vis-à-vis de la nation, sous la barbe de plusieurs témoins venus du monde entier, le 24 janvier 2019, il devra tenir sur ses gardes. Et, dans le même esprit, il ne devra  pas dépasser les bornes tracées par l’Accord de la coalition qui a été signé au grand soir du 29 juillet dernier, à l’Hôtel du Fleuve Congo.

Il ne perdra pas, cependant, de vue tous les autres problèmes vitaux de la nation. Allusion faite, ici, à tous les épiphénomènes à l’instar d’Ebola, de la rougeole, de la gratuité de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel, des besoins sociaux de base et des exigences sans cesse croissantes de la reconstruction du pays, de son industrialisation ainsi que de la reprise de la coopération mutuellement avantageuse avec toutes les autres nations du monde éprises de paix ». LA PROSPERITE constate alors : « Ça s’annonce chaud… »

Alors que FORUM DES AS pour sa part titre «Forts de leurs préséances respectives, Gilbert Kankonde (CACH) et Célestin Tunda (FCC), aux premières loges du Gouvernement ».

En terme de préséance au sein du Gouvernement Ilunkamba, il y a comme l’esprit cohabitation, relève –t-il. Pour FORUM DES AS, Un Vice-premier ministre CACH/UDPS suivi d’un VPM FCC/PPRD. Cela fait comme un binôme susceptible de seconder le chef du Gouvernement en cas d’empêchement de celui-ci.

Pour l’un comme pour l’autre, ce sont deux hommes de confiance comme d’expérience qui ont été choisis. Gilbert Kankonde a la légitimé de fils-maison UDPS. Célestin Tunda Ya Kasende, avocat de renom du haut de ses plus de 30 ans de barreau est aussi connu pour être un fidèle parmi les fidèles du Raïs KabIla, analyse ce journal.

Boni Tsala T.


(BTT/PKF)

Cet article est apparu en premier sur DIGITAL CONGO