RDC : Revue de presse de ce lundi 26 août 2019 – Afrique

– L’actualité est dominée par la publication du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba que les Congolais attendent depuis l’investiture de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême.

« Tshisekedi : son premier gouvernement publié », annonce AFRICANEWS. Longtemps attendue, la première équipe gouvernementale de l’ère Fatshi est finalement sortie de la maternité aux premières heures de la matinée, juste avant le vol du Président de la République vers le Japon. Au total, ce sont 66 membres, 55 hommes et 17 femmes, qui, sous la houlette du PM Sylvestre Ilunga, vont se mettre au travail rapidement.

AFRICANEWS note que toutes les provinces y sont valablement représentées. Les femmes ne sont pas du reste, y compris les personnes vivant avec handicap.

Après cette publication, l’équipe du Premier ministre Ilunga Ilunkamba sera présentée à l’Assemblée nationale. Là, les députés nationaux vont auditionner le programme gouvernemental et à l’issue d’un débat, si ce programme est accepté, le gouvernement sera investi.

LA PROSPERITE publie une réflexion de Jean-Pierre Kambila Kankwende, cadre de la coalition FCC-CACH. Ce dernier note que les Congolais qui craignent la lourdeur du poids financier du gouvernement Ilunkamba devraient penser à ce que nous couterait une ou des guerres que mèneraient ceux qui aiment prendre pour prétexte le fait d’avoir été oubliés. La recherche de la cohérence et la paix de la RDC valent bien quelques centaines de millions de francs.

Pour Mr Kambila, dans la situation de la RDC d’aujourd’hui, la question la plus pertinente devrait être celle de l’efficacité du gouvernement. Une équipe de 65 personnes peut-elle être efficace ? La réponse est affirmative, si l’on use de bonnes approches tant dans la sélection des ressources humaines, le management, le suivi du travail que dans le contrôle. Il importe donc d’inviter et, surtout, d’encourager le Premier ministre à trouver les méthodes de management les plus efficientes, susceptibles de donner le plus d’efficacité à son gouvernement.

L’AVENIR rapporte qu’à en croire le Premier ministre, la plus grande innovation concerne les nouvelles figures des gens qui n’ont jamais été ministres dans leur vie. Ils représentent 76,9% contre 23%. En plus, il y a un ministère délégué aux personnes vivant avec handicap (PVH) et autres personnes vulnérables. « Il s’agit donc d’une expérience de cohabitation qui est la première en RDC et cela a pris le temps entre toutes les plates-formes pour vider ce qui allait entraver la cohésion, car là nous avons un gouvernement qui va réaliser la vision du Président de la République, celle du changement qui commence maintenant », a expliqué le Premier ministre, qui a promis de travailler pour améliorer les conditions de vie des citoyens congolais, car c’est ça l’objectif d’un gouvernement.

CONGO NOUVEAU note que pour réaliser son programme « vendu » aux électeurs pendant la campagne électorale, Félix-Antoine Tshisekedi veut conduire une équipe gouvernementale composée des « saints », des ministres qui ne trainent pas de casseroles derrière eux, des personnes qui n’ont pas participé aux pillages des ressources de la RDC ou qui n’ont pas plongé leurs mains dans les caisses de l’Etat, ou encore qui n’ont pas des mains imbibées du sang.

St Théodore Ngangu Ilenda


(TN/Yes)

Cet article est apparu en premier sur DIGITAL CONGO