Présidentielle en Tunisie : la double surprise de Youssef Chahed – JeuneAfrique.com

Le chef du gouvernement Youssef Chahed déposant sa candidature à l’élection présidentielle, vendredi 9 août 2019 à Tunis. © Hassene Dridi/AP/SIPA

Candidat à l’élection présidentielle, Youssef Chahed – qui a délégué ses pouvoirs de Premier ministre à Kamel Morjane – a annoncé mardi 20 août qu’il renonçait à sa nationalité française, surprenant les Tunisiens qui n’avaient pas connaissance de l’existence de ce deuxième passeport.

Le 20 août, les Tunisiens ont appris coup sur coup que Youssef Chahed, le chef du gouvernement, détenait la nationalité française et qu’il y renonçait afin de briguer la magistrature suprême. Il l’aurait acquise à la fin de ses études dans l’Hexagone, au début de 2000.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE