RDC : Revue de presse de ce samedi 24 Août – Afrique

– Rencontre entre Tshisekedi et Sylvestre Ilunga ainsi que le débat sur la gratuité de l’enseignement primaire font partie des sujets qui ont alimenté l’actualité des médias en ligne consultés ce matin à Kinshasa.

CAS-INFO.CA qui ouvre le bal annonce la rencontre entre Félix Tshisekedi et Sylvestre Ilunga, et titre : « Ilunga Ilunkamba sera finalement reçu ce samedi par Tshisekedi, annonce la présidence ». Après plusieurs spéculations, écrit ce site, “la présidence a fini par communiquer. Annoncé depuis jeudi, c’est finalement ce samedi que Sylvestre Ilunga Ilunkamba rencontrera Félix Tshisekedi. Officiellement, il s’agira de procéder aux derniers réglages, selon un tweet du porte-parole du Chef de l’État”.

7SUR7.CD qui annonce la même nouvelle, rappelle que « la session extraordinaire a déjà été convoquée à l’Assemblée nationale pour l’audition du programme et l’investiture du gouvernement Ilunga Ilunkamba. » 

L’Agence congolaise de presse (ACP) renseigne que « le Président de la République offre des véhicules utilitaires aux gouverneurs des provinces ». Le Président de la République, Félix Tshisekedi a remis vendredi, par l’entremise de son directeur de cabinet Vital Kamerhe, 26 véhicules utilitaires tout terrain, écrit l’ACP. Une partagée également par ACTUALITE.CD qui ajoute que la présidence de la République, qui compte ces véhicules dans le cadre du programme d’urgence de Félix Tshisekedi, annonce pour bientôt la remise, toujours aux gouverneurs, d’engins et intrants agricoles.

Par ailleurs, POLITICO.CD qui se penche sur la gratuité de l’enseignement primaire, se pose la question : « Gratuité de l’enseignement primaire en RDC: mythe ou réalité ? ».

Ce média avance que lors d’une interview exclusive accordée à Politico.cd, Emery Okundji, Ministre intérimaire de l’EPSP a confirmé la gratuité de l’école primaire et la prise en charge de tous les frais scolaires des parents. « Pour matérialiser l’effectivité de cette gratuité, une table-ronde s’est ouverte jeudi à Kinshasa pour examiner et définir les modalités pratiques qui permettront la mise en pratique de cette gratuité de l’éducation de base dès la rentrée scolaire 2019-2020. »

Mais ce site d’information en ligne se pose des questions sur les moyens matériel et financier qui doivent accompagner cette gratuité. « Quant aux infrastructures pour recevoir ses élèves, les chiffres officiels annoncent près de 5000 établissements scolaires sur toute l’étendue de la République. Ce qui est fort peu mais là aussi, le président a promu de construire et de réhabiliter près de 150 écoles dans son programme de 100 jours. Entretemps la rentrée scolaire est prévue le 02 septembre prochain et la RDC toute entière est suspendue sur cette promesse du chef de l’Etat. »

Dido Nsapu


(DNK/Yes)

Cet article est apparu en premier sur DIGITAL CONGO