Mode : des caftans pour tisser des liens entre le Maghreb et le reste de l’Afrique – JeuneAfrique.com

Dans la dernière collection de Luxury By K., dirigée par la Franco-Marocaine Zaineb El Kadiri, l’habit traditionnel fait fi des frontières.

• Retour

Si elle est née et a grandi à Lille, Zaineb El Kadiri, 36 ans, est venue s’installer au Maroc, pays de ses parents, et plus précisément à Casablanca, en 2012, où elle organise la manifestation de mode Afrifata (African Fashion Talents), dont la troisième édition se déroulera en mai 2020. « Je m’attache à mettre en avant les jeunes talents de la mode encore dans l’ombre. Prochainement, j’ouvrirai à Casablanca un concept-store où l’on retrouvera les créations de tous ces designers. »

« Je ne vois plus seulement le caftan comme une tenue traditionnelle, mais presque comme une robe de soirée » assure Zaineb El Kadiri

Celle qui a arrêté l’école à 19 ans pour se marier a toujours travaillé dans le prêt-à-porter. Chargée de stylisme pour Manoukian ou chez Pronovias, griffe parisienne spécialisée dans les robes de mariées, Zainab a également suivi des formations en design au lycée

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE