3 remèdes naturels contre la cholécystite — Améliore ta Santé

La cholécystite est l’inflammation de la vésicule biliaire. Celle-ci est souvent due à l’accumulation de calculs dans cet organe. D’autres causes très graves peuvent être des tumeurs ou certaines infections. Connaissez-vous les remèdes naturels pour la cholécystite ?

Dans cet article, nous évoquerons les meilleurs remèdes naturels contre la cholécystite : le jus de citron avec d l’huile de l’olive, la curcumine et le chardon-marie. Leur consommation peut renforcer le traitement dans les cas les moins graves. Néanmoins, il est avant tout important de consulter votre médecin.

Qu’est-ce que la cholécystite ?

La cholécystite est l’inflammation de la vésicule biliaire. Cette dernière est un organe situé sous le foie, sous les côtes du côte droit. Il contient de la bile, une substance que produit le foie. Celle-ci participe au processus digestif, notamment dans la digestion des graisses.

A  voir : 11 signes d’intoxication du foie

Néanmoins, dans certains cas, des calculs biliaires peuvent se former et entraîner une inflammation en raison de l’accumulation de bile. Cela entraîne d’intenses douleurs abdominales. En outre, ces calculs obstruent les conduits biliaires, ce qui peut devenir dangereux si ce n’est pas traité à temps.

Facteurs de risque

Bien que toute personne soit susceptible de souffrir d’une cholécystite, certains facteurs peuvent augmenter le risque d’en souffrir. Par exemple, les femmes âgées sont plus exposées. Il existe également d’autres facteurs de risque :

  • Grossesse
  • Thérapie hormonale
  • Obésité et changements brusques de poids
  • Diabète

Remèdes naturels contre la cholécystite

1. Jus de citron et huile d’olive

Tout d’abord, l’une des remèdes naturels les plus simples et les plus économiques contre la cholécystite est le jus de citron. Certains remèdes de grands-mères incluent cet agrume pour dissoudre les calcules biliaires. Il est dans certains cas mélangés à d’autres ingrédients médicinaux, comme par exemple l’huile d’olive.

On peut lire sur Internet des informations pour réaliser un nettoyage du foie et de la vésicule avec des agrumes, de l’huile d’olive et des sels de magnésium. Néanmoins, cette thérapie présente des risques pour la santé. Elle ne doit pas être réalisée sans supervision médicale.

Lisez aussi : 10 symptômes d’altération de la vésicule biliaire

En revanche, nous pouvons prendre à jeun le matin une cuillère à soupe d’huile d’olive avec une cuillère de jus de citron. Nous faciliterons ainsi le fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire d’une manière progressive et naturelle.

2. Complément de curcumine

La prise de compléments oraux de curcumine -le principe actif du curcuma, a démontré des résultats efficaces dans le traitement de la cholécystite. La plupart des patients qui ont participé à cette étude ont montré une amélioration en 3 semaines, que ce soit en ce qui concerne la présence des calculs comme du volume agrandi de la vésicule.

Cela requiert davantage de recherches sur le sujet. Il semble néanmoins que la curcumine stimulerait la contraction de la vésicule biliaire. Cela aiderait à réduire la formation des calculs biliaires mais également à permettre leur évacuation.

En outre, ce complément présente l’avantage de ne posséder aucun effet secondaire, ni même dans un traitement prolongé. On recommande cependant une supervision médicale pour établir un diagnostic, un suivi et déterminer la dose indiquée.

3. Graines de chardon-marie

Des graines de chardon-marie contre la cholécystite

Le chardon-marie est une plante médicinale qui est connue pour ses propriétés pour l’amélioration du fonctionnement du foie. En outre, sa particularité consiste dans le fait qu’il pourrait aider à régénérer les tissus endommagés dans cet organe.

Le chardon-marie peut également aider à nettoyer la vésicule biliaire et à réduire les calculs. Cela serait très bénéfique dans le cas d’une cholécystite. Dans ce cas, nous pourrions le consommer sous forme d’infusion ou en guise de complément. Nous pouvons y compris trouver son principe actif concentré, la silymarine.

Je souffre d’une colique biliaire ?

Enfin, il est important de souligner que si nous souffrons d’une colique biliaire, nous devons suivre quelques consignes :

  • Éviter de manger jusqu’à ce que passe la colique
  • Boire beaucoup d’eau : vous pouvez également boire du jus de pomme sans sucre
  • Eviter les aliments qui provoquent une acidité ainsi que les aliments trop gras

Vous devez en outre vous rendre chez le médecin en urgence si les douleurs sont très intenses, si vous commencez à vomir ou si vous avez des difficultés à respirer. L’urine de couleur marron foncé, les yeux ou la peau jaunâtre sont également des signes importants. Ne perdez pas de temps dans ces cas !

 

Cet article est apparu en premier sur https://amelioretasante.com/3-remedes-naturels-contre-la-cholecystite/