Inde: Après six jours, le Pakistan reprend les travaux de construction du corridor de Kartarpur, mais la pluie fait rage | Inde Nouvelles

AMRITSAR: Après s'être suspendu pendant six jours, le Pakistan a repris les travaux de construction de son côté du corridor de Kartarpur samedi, mais en raison des conditions pluvieuses et humides, les ouvriers du bâtiment ne sont pas capables de mener à bien leur travail habituel.
Des sources ont indiqué à TOI samedi que, gardés par des rangers pakistanais, les ouvriers du bâtiment pakistanais ont été vus autour de divers chantiers de construction de la frontière samedi matin, mais ils n’ont pas pu commencer les travaux en raison des fortes pluies.
De même, du côté indien, les pluies incessantes ont affecté les travaux de construction du corridor de Kartarpur.
Le Pakistan avait notamment suspendu les travaux de construction depuis le 11 août, un jour avant le festival Eid al Adha qui avait repris le 17 août. Les deux parties doivent encore achever les travaux des routes de desserte qui se réuniraient au niveau international. frontière.
En raison de l'incertitude entourant le quatrième tour de niveau technique, la ligne zéro est réunie à de Dera Baba Nanak ce qui est nécessaire pour l'achèvement de divers travaux de construction, y compris l'alignement des routes de service des deux pays, la conception des portes, etc. l'achèvement des travaux est retardé.
Des sources qui recherchent l'anonymat ont informé TOI qu'elles n'avaient reçu aucune information à ce jour de la part du Pakistan concernant la date de la réunion de niveau technique proposée.
“La partie pakistanaise est incommunicable depuis que l’Inde a révoqué le statut spécial du Jammu et du du Cachemire et elle n’a même pas encore répondu à l’appel de l’Inde à la tenue d’une réunion technique à Dera Baba Nanak”, ont indiqué des sources.
Pendant ce temps, Jeetendra Singh, vice-président de Ceigall India Ltd, une entreprise de construction privée chargée de la construction d'une route à quatre voies et d'un pont de 100 mètres, a indiqué qu'ils avaient également de la difficulté à mener à bien les travaux de construction en raison de la pluie.
“Mais nous avons fait tout le travail que nous pouvions faire, un travail qui n'était pas affecté par la pluie et qui achèverait tout le travail dans les délais” a déclaré Jeetendra.
Selon des sources, plus de soixante-dix pour cent des travaux du côté indien du corridor de Kartarpur ont été achevés.

Cet article est apparu en premier (en Anglais) sur THE TIMES OF INDIA