Tunisie : l’Assemblée programme une session extraordinaire pour amender la loi électorale – JeuneAfrique.com

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) en Tunisie, lors de l’inauguration du nouveau Parlement le 2 décembre 2014. © Hassene Dridi/AP/SIPA

Le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a convoqué les députés pour une session extraordinaire prévue le 22 août, dans le but d’amender la loi électorale pour réduire les délais des éventuels recours après l’élection présidentielle de septembre.

SMS, courriels, et mêmes courriers postaux… Le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) emploie les grands moyens pour mobiliser les députés. Malgré les vacances parlementaires, l’ARP doit en effet se réunir en session extraordinaire, le 22 août, afin d’amender l’article 49 de la loi électorale.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE