RDC : Revue de la presse kinoise de ce mercredi 14 août – Afrique

– Le traitement du virus Ebola, détournement au ministère du Plan ainsi que la formation du gouvernement sont des sujets qui ont fait la Une des journaux parus ce matin à Kinshasa.

« Programme d’urgence de Félix Tshisekedi : Mystère autour d’une dette de 100 millions Usd », titre Le POTENTIEL. Lancé en grande pompe, le 2 mars 2019, sur la place de l’Echangeur, le programme d’urgence du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi se poursuit dans les différents coins de la République, note le confrère. « Prévu initialement pour une enveloppe de 488.145.306 Usd, ce programme a été curieusement porté à 600 millions Usd. Les révélations sont de l’ambassadeur itinérant du chef de l’Etat, invité le week-end à l’émission face-à-face diffusée sur Top Congo FM », renseigne le journal. Le financement de ce plan soulève bien des interrogations, commente le tabloïd.

« Si 400 millions Usd viennent du Trésor, contre 100 millions Usd et l’effet d’une dette contractée par l’Etat congolais. Qui en est le prêteur ? Dans quelles conditions a-t-elle été contractée ? Mystère ! », s’exclame le quotidien. Au nom de la redévabilité, martèle le journal, le cabinet du président de la République est dans l’obligation d’élucider cette énigme.

Dans un registre politique, L’AVENIR titre à sa Une : « Formation du gouvernement : Kabila met tout le monde d’accord ». Pendant que la liste des « ministrables » subit un toilettage du Premier ministre avant sa remise au président de la République, Félix Tshisekedi, pour nomination, écrit le quotidien, l’autorité morale du FCC, le sénateur Joseph Kabila a réuni hier, en sa résidence de GLM, les chefs de regroupements politiques du FCC ainsi que les potentiels ministres, écrit L’AVENIR. « Au cours de cette réunion, l’ex-chef de l’Etat doit avoir aplani toutes les divergences nées de la répartition des postes ministériels entre membres du Front commun pour le Congo », pense L’AVENIR.

Toujours dans le dossier de la formation du gouvernement, le trihebdomadaire titre à sa Une : « Regroupement PALU-A au bord d’éclatement : Lugi suspend, Lokondo et Mutiri s’en moquent ». Le président du regroupement politique Parti lumumbiste unifié et Alliés (PALU-A), Gizenga Lugi a suspendu les députés Elvis Mutiri et Henri Thomas Lokondo respectivement 1er et 2ème vice-président du Conseil de ladite formation politique, explique le trihebdomadaire. « Joint au téléphone, le député Henri Thomas Lokondo s’est simplement mis à rire. ‘‘Je suis déjà informé Monsieur le journaliste. Nous allons réagir demain. Tout ça parce que nous avons dénoncé les listes qu’ils ont déposées au FCC’’, a souligné l’élu de Mbandaka qui s’est dit n’être même pas affecté par cette décision’’ », peut-on lire dans les colonnes d’AFRICANEWS.

Dans un tout autre sujet, CONGO NOUVEAU alerte : « Scandale au ministère du Plan : le ministre Jean-Pierre Zekpele « avale » les primes de ses collaborateurs ». Le ministre intérimaire au Plan, Jean-Pierre Zekpele aurait fait disparaitre les primes de trois trimestres de Bureau central du recensement (BCR), annonce CONGO NOUVEAU. « Ce sont les primes d’une centaine d’agents que le ministre aurait fait volatiliser. L’alerte a été donnée hier, mardi 13 août 2019 par des sources proches de ce portefeuille. », écrit le journal. Les membres du cabinet s’étonnent de l’avidité du ministre et interpellent le président de la République, Félix Tshisekedi qui a fait de l’Etat de droit son cheval de bataille.

Dans la riposte contre la maladie à virus Ebola, FORUM DES AS soupire à sa Une : « Après plus d’un millier de morts, Ebola : enfin, un traitement efficace ». Hier, l’équipe de la riposte conduite par le Dr Jean-Jacques Muyembe, a présenté deux malades guéris par le MAB 114 et REGN-EB3 à l’Hôpital de Goma, rapporte le journal. « Très bonne nouvelle pour les Congolais et leurs voisins des pays limitrophes. Enfin, la terrifiante maladie mortelle à virus Ebola est désormais vaincue, grâce à un médicament mis au point par l’Institut national de recherches biomédicales (INRB) avec le concours de l’Institut national des maladies allergiques et infectieuses (NIAAD) des Instituts nationaux de la santé des Etats-Unis. », peut-on lire.

Par ailleurs, l’AGENCE CONGOLAISE DE PRESSE (ACP) rapporte dans son bulletin de ce mercredi que le Conseiller spécial en charge du Numérique, Dominique Migisha, a remis lundi au Président, Félix Tshisekedi le draft du Plan national du Numérique, indique le service de communication de la Présidence de la République, repris par l’agencier.

Dido Nsapu & Gisèle Mbuyi


(DNK/GM/Yes)

Cet article est apparu en premier sur DIGITAL CONGO