Inde: Un assistant de Priyanka Gandhi Vadra réservé pour avoir agressé et menacé une journaliste | Inde Nouvelles

SONBHADRA: Un journaliste a déposé plainte contre un collaborateur de Priyanka Gandhi Vadra, affirmant l'avoir agressé et menacé pendant la visite du secrétaire général du Congrès à Sonbhadra district à de l'Uttar Pradesh . Nitish Kumar Pandey, un résident de Varanasi, a déclaré dans sa plainte écrite que la secrétaire personnelle de Gandhi, Sandeep Singh avait également touché son appareil photo alors qu'il couvrait sa visite dans le village d'Umbha mardi pour une chaîne de télévision régionale.
CP Pandey, responsable du poste de police de Ghorawal, a confirmé qu'un RIP avait été déposé sur la base de la plainte du journaliste.
Une vidéo de l'assistante de Gandhi qui s'était mal conduite avec une journaliste au cours de sa visite était devenue virale sur les médias sociaux. Il montrait un journaliste qui posait une question à Gandhi sur le démantèlement de l'article 370 de la Constitution lorsqu'il fut repoussé et qu'un argument commença.
On entend l'entendeur accuser le journaliste d'être pro-BJP et poser des questions à la demande du parti safran en échange d'argent.
Repérant la vidéo, le conseiller en communication du ministre en chef de l'UP a demandé au dirigeant du Congrès d'arrêter de faire de la “théâtralité”.
Dans un tweet, Mirtunjay Kumar a déclaré: “Priyanka Gandhiji, s'il vous plaît, arrêtez le théâtre qui consiste à essuyer les larmes des pauvres”.
Il se demandait où étaient ceux qui prétendaient soutenir la liberté de la presse lorsque la secrétaire de Gandhi s'était mal conduite avec un journaliste et qu'elle ne lui avait rien dit.
“Le gouvernement UP est déterminé à assurer la sécurité du journaliste”, a déclaré Kumar.
Gandhi était en visite à Umbha pour rencontrer les familles de 10 tribus abattus lors d'un conflit foncier le mois dernier.

Cet article est apparu en premier (en Anglais) sur THE TIMES OF INDIA