Côte d’ivoire : Amon-Tanoh et Gon Coulibaly, des frères rivaux – JeuneAfrique.com

Alassane Ouattara (au centre) entouré d’Amadou Gon Coulibaly (à g.) et de Marcel Amon-Tanoh, à Abidjan le 28 avril 2011. © ISSOUF SANOGO/AFP

Ils s’appellent « frères », et si Amadou Gon Coulibaly, 60 ans, et Marcel Amon-Tanoh, 67 ans, avaient un père commun, ce serait sans nul doute Alassane Ouattara, dont ils constituent le tout premier cercle. Mais, comme dans toutes les familles, la proximité attise la jalousie et la rivalité.

Les deux hommes se connaissent depuis leur enfance : le père du premier, élu député de 1959 à 1990, était en effet un proche de Philippe Yacé, l’oncle du second, président de l’Assemblée nationale. L’aristocratie de Korhogo, au nord, s’alliait avec celle de Jacqueville, au sud.

Cet article est apparu en premier sur JEUNE AFRIQUE