25 bébés retrouvés morts dans un cimetière

On se croirait dans un film. Que nenni ! La scène s’est produite en Côte d’Ivoire, dans la ville de Gagnoa à 230 km au nord-ouest d’Abidjan.

Cimétière de Gagnoa (c) Droits réservés

L’information a été donnée samedi 26 juillet 2019 par les autorités municipales de la localité.

« Il s’agit de 25 petits corps emballés dans des sachets noirs », a expliqué à l’AFP Samuel Gnakalé, le troisième adjoint au maire de la commune de Gagnoa, joint au téléphone.

Le sinistre a été découvert par le gardien du cimetière en prenant son service mercredi 24 juillet 2019 dans la matinée.

Selon M. Gnakalé, riverain, la mairie avait fait part de son « mécontentement au directeur de l’hôpital public ainsi qu’aux responsables des cliniques privées de la ville ».

Selon une source locale, il pourrait s’agir d’un « trafic de bébés décédés » dont les organes peuvent être revendus à l’étranger ou à des fins de rituels.

Une enquête a été ouverte pour traquer les auteurs de ce sinistre.

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/international/1108556-cote-d-ivoire-25-bebes-retrouves-morts-dans-un-cimetiere