Inde: Quand le président de la LS, Om Birla, a déclaré à un membre de l'opposition: «Ne touchez pas à mon personnel» | Inde Nouvelles

NEW DELHI: Le président de Lok Sabha Om Birla a averti vendredi un membre de l'opposition en colère de ne toucher à aucun membre du personnel parlementaire tout en manifestant devant le puits de la Chambre.
“Ne touchez pas à mon personnel”, a confié Birla, fâchée.
Ses remarques ont été prononcées lorsque les membres de l'opposition, y compris le Congrès, TMC et DMK ont protesté dans le puits de la Chambre pendant la question hour comme le Président a nié de soulever la question de la situation politique actuelle au Karnataka.
Le Président exhorte les membres en agitation à se rasseoir et à laisser la séance de questions se poursuivre. Mais les membres de l'opposition se sont levés en scandant des slogans du type “nous voulons la justice” et “ tanashahi nahi chalegi “.
“Vos membres, vous décidez que les questions relatives aux États ne peuvent pas être soulevées à la Chambre. C'est une question d'État et liées à des postes constitutionnels”, a déclaré Birla, exhortant les membres à retourner à leurs sièges.
Mais les membres en agitation ont continué à manifester.
Après un certain temps, le Président leur a de nouveau demandé instamment de laisser la séance de questions se poursuivre.
“Je vous ai permis de soulever ce problème à deux reprises auparavant. Malgré cela, je vous autoriserai à parler pendant l'heure zéro après avoir déposé les papiers à la Chambre”, a déclaré Birla en se référant à Adhir Ranjan Chowdhury, membre du Congrès, qui a évoqué ce numéro la semaine dernière.
Après avoir reçu l'assurance du Président, les membres de l'opposition sont retournés s'asseoir et l'heure des questions s'est poursuivie.

Cet article est apparu en premier (en Anglais) sur THE TIMES OF INDIA