Réseaux sociaux : un ex-cadre LREM balance sur la présidentielle

Selon ce qu’a affirmé cette source à “20Minutes”, le parti majoritaire a eu recours à “des comptes anonymes” sur les réseaux sociaux durant la dernière campagne présidentielle.

Ce qui semblait peu à peu émerger ces derniers mois, notamment au travers de l’affaire Benalla, semble se vérifier : la déontologie en vigueur en politique n’a pas cours sur les réseaux sociaux. Du moins pas au sein de La République en Marche. C’est ce que révèle, ce mercredi 15 mai, un article de 20Minutes consacré aux « nouvelles stratégies de campagne en ligne ».

« Ça fait partie du jeu »

Le quotidien précise que les comptes militants anonymes sont légion au sein des partis politiques, témoignage d’un ex-cadre de LREM à l’appui : « On a créé des comptes anonymes pendant la présidentielle », déclare-t-il, ajoutant : « Une personnalité ou un parti, c’est une image de marque. Quand des internautes ‘lambda’ les attaquent, on ne va pas s’abaisser à répondre avec un compte institutionnel. Ces comptes anonymes militants, ça permet de faire ce boulot de riposte. » 

Tristan Mendes France, enseignant au Celsa spécialisé dans les nouveaux usages numériques, précise au journal : « Lorsqu’une équipe de campagne créée des comptes ad hoc anonymes pilotés par des gens en coordination avec des membres de l’équipe de campagne sans le préciser nulle part, c’est moralement condamnable. En période électorale quand on s’exprime, on doit dire d’où on parle ». L’ancien cadre du parti majoritaire, lui, justifie la pratique : « C’est vrai, mais c’est comme ça, ça fait partie du jeu ».

Cet article est apparu en premier sur https://www.valeursactuelles.com/politique/reseaux-sociaux-un-ex-cadre-lrem-balance-sur-la-presidentielle-106992