Une jeune maman prouve que donner naissance par césarienne n’est pas la fin du monde !

Les mamans du monde entier partagent régulièrement leurs expériences liées à l’accouchement. La plupart des mamans sont contre la césarienne car elles pensent que donner naissance naturellement est mieux pour la maman et le bébé. Beaucoup pensent que la césarienne peut être traumatique. Mais, d’autres la défendent fervemment. 

Après cette opération, les femmes ont du mal à se remettre et à retrouver leur corps d’avant car la paroi abdominale a été endommagée. Cette opinion peut être raisonnable, même si une telle opération est plus fréquente de nos jours : une toutes les 20 à 40 minutes. De plus, ce choix n’est pas forcément délibéré. La césarienne se pratique, également, lorsque la maman ne peut pas donner naissance naturellement pour des raisons médicales (la vie de la maman ou du bébé est en danger, les éventuelles complications d’un accouchement naturel ou à cause d’un bassin étroit). 

Une jeune maman nommée Tanya a décidé de partager son expérience avec la césarienne. Avant de donner naissance, elle s’est beaucoup informée sur la période de convalescence et a compris que, dans son cas, elle devait impérativement subir cette opération. 

Finalement, une fois tout cela passé, elle a décidé de prouver que l’opération et la convalescence ne sont pas aussi terribles que la pluaprt des femmes le pensent. La jeune femme a choisi Instagram pour donner son avis et ses observations. 

Dans aucun cas vous ne devriez vous sentir désolée pour vous-même ou penser qu’une fois opérée, vous allez être alitée pendant des jours. N’écoutez pas celles qui se justifient d’avoir du ventre à cause de la césarienne. C’est juste qu’elles sont fainéantes et ne veulent pas travailler sur elles-mêmes. Une césarienne n’empêche pas d’avoir une vie normale. 

Même si elle avoue qu’au début elle avait du mal à bouger et à se lever, 12 heures après l’opération, elle s’occupait déjà de son bébé. Elle a utilisé un bandage comme support pour empêcher ses muscles abdominaux de se détendre. Tanya affirme que le ventre reprend sa forme d’avant beaucoup plus vite, grâce à cette méthode. 

Normalement, les docteurs ne recommandent pas de faire de l’exercice dans les 4 mois qui ont suivi une césarienne, afin d’éviter de faire pression sur le bas du ventre. Selon certains rapports, pendant les 6 semaines qui suivent l’opération, le corps de la femme se remet complètement. Pourtant, si une femme pense que cela ne pose aucun risque, elle peut commencer à faire des exercices pour raffermir ses muscles vaginaux. Mais, beaucoup d’experts ont l’habitude de dire que les femmes doivent se préparer à une longue période de convalescence et de perte de poids. 

Tanya a prouvé que ce mythe était également faux. En quelques semaines, elle a perdu 13 des 15 kg qu’elle avait pris pendant sa grossesse.

J’ai eu ma césarienne il y a deux mois. Je fais déjà du sport et il ne me reste que 2 kg à perdre, pour retrouver le poids que j’avais avant ma grossesse. 

Beaucoup de femmes ont, également, peur que les points de suture de la césarienne soient trop visibles. Dans le cas de Tanya, cela, aussi, s’est avéré faux. 

Il y a une cicatrice dans la zone du bikini, elle est complètement invisible et je n’ai pas besoin de porter des maillots de bain une pièce. Si vous ne saviez pas que j’avais eu une césarienne, vous ne remarqueriez même pas la cicatrice. 

On dirait que cette jeune femme a eu une expérience très positive en donnant naissance par césarienne. Pourtant, on ne doit pas oublier que toutes les femmes sont différentes. Et, cela se ressent dans leur bien-être et leur convalescence. Cette expérience semble être plutôt unique. Personne ne devrait se comparer aux autres ou se sentir coupable. Que pensez-vous de cela ? Partagez votre opinion dans les commentaires ! 

Cet article est apparu en premier FABIOSA.FR