Suisse: Par les airs ou à la force des mollets: les Suisses vont au travail en s’amusant (aussi)

Dix mille pas par jour, c’est une recommandation de santé publique. Mais parmi la pléthore de moyens de transport, qui privilégie encore largement la marche ? En Suisse, environ 10% des personnes se rendent au travail à pied. Mais la grande majorité d’entre elles habitent près de leur bureau.

Marcheurs fréquents

Ces aficionados de la marche s’appellent les “frequent walkers”, soit les marcheurs réguliers. Pour entrer dans cette catégorie, il faut parcourir au moins 10’000 pas par jour, l’équivalent d’une heure de marche en dehors du domicile. Le souci écologique n’est pas leur motivation première. C’est avant tout une question de bien-être.

Un chercheur en mobilité et santé publique de l’EPFL de l’Université de Genève, Derek Christie, leur a consacré une vaste étude. Ce qui en ressort, c’est qu’ils privilégient les beaux parcs, les espaces verts et qu’ils empruntent des raccourcis.

L’autre solution, c’est de coupler les transports publics au mode piéton. Jocelyne Majo vit à Pully et travaille comme professeure à l’Ecole d’ingénierie et de gestion d’Yverdon. Elle se rend de son domicile jusqu’à la gare de Lausanne à pied, soit trois kilomètres et au moins 45 minutes. “Prendre la voiture, c’est dès le départ entrer dans le stress, explique cette mère de famille. Evidemment je perds du temps en marchant, mais je l’utilise comme temps de réflexion pour ma journée. Ce n’est pas seulement une marche contemplative.”

>> Ecouter le reportage complet:

Pour être considéré grand marcheur, il faut parcourir environ 10'000 pas par jour.

Martial Trezzini – Keystone

Ici la Suisse –


Publié hier à 06:47

===> Plus d’articles sur la SUISSE ici <===

>

Cet article est apparu en premier sur https://www.rts.ch/info/suisse/10289335-par-les-airs-ou-a-la-force-des-mollets-les-suisses-vont-au-travail-en-samusant-aussi.html