Maroc : Qui décide du maintien ou non de GMT+1 au Maroc ?

[social_share_button]

L’heure d’été (GMT+1), maintenue depuis le 28 octobre dernier durant toute l’année, ne cesse de faire parler d’elle. Surtout à l’approche du mois sacré de Ramadan où la vie quotidienne prend un autre cours. Et il est permis de se poser la question sur quelle instance légifère sur le changement d’heure légale et sur les critères sur lesquels elle s’appuie.

Une première réponse émane de la Cour constitutionnelle . Dans un communiqué, celle-ci affirme que l’amendement apporté par El Othmani au décret concernant l’heure légale adoptée, n’est pas du ressort du pouvoir législatif, mais entre bel et bien dans les prérogatives deladite Cour.

Il s’agit du décret royal n°455.67 du 23 safar 1387 (correspondant au 2 juin 1967), concernant l’heure légale du Royaume et son changement, conformément à l’article 73 de la Constitution. En effet,ce dernier stipule que “les textes pris en forme législative peuvent être modifiés par décret, après avis de la Cour constitutionnelle lorsqu’ils seront intervenus dans un domaine dévolu à l’exercice du pouvoir réglementaire”.

On ne peut plus clair que cela! Cet éclaircissement de la Cour constitutionnelle est en réponse à la demande du chef de gouvernement, le 8 mars courant, sur l’avis de la Cour à propos de la décision exceptionnelle prise par l’Exécutif du maintien de GMT+1.

La réponse de la Cour constitutionnelle conforte donc l’option gouvernementale d’ajouter 60 min à l’heure légale, c’est-à-dire que l’heure d’été sera désormais celle de toutes les saisons que Dieu fait. Dont acte!
Ne reste-t-il alors aux nombreux nostalgiques de l’heure GMT (presque tous les Marocains) que l’espoir de son retour, une fois par an, à l’occasion du mois sacré de Ramadan? Qui vivra…!

Larbi Alaoui

===> Plus d’articles sur le MAROC ici <===

Cet article est apparu en premier sur https://www.lesiteinfo.com/politique/qui-decide-du-maintien-ou-non-de-gmt1-au-maroc/