Antoine Vey, le jeune avocat de 34 ans qui défend Maurice Kamto et Cie aux côtés de Dupont Moretti

[social_share_button]

Avocat pénaliste, associé d’Éric Dupond-Moretti, Antoine Vey, la trentaine, a récemment défendu Jérôme Cahuzac, Georges Tron et Abdelkader Merah en France. Il est également impliqué dans la défense du Maurice Kamto au Cameroun.

Capture video 

Le jeune avocat est présent au Cameroun depuis ce vendredi 15 mars au coté de son associé Me Dupont Moretti pour tenter d’obtenir la libération de l’opposant Camerounais et ses militants en détention préventive depuis janvier 2019. Lebledparle.com vous propose le parcours express du pénaliste.

Né le 9 mai 1984 en France, il prête serment comme avocat le 27 octobre 2010.

Sa rencontre avec  Éric Dupond-Moretti se fait en 2013, qui lui confie la création d’un cabinet secondaire à Paris. En 2016, Antoine Vey et Éric Dupond-Moretti deviennent associés et fondent à Paris le cabinet Dupond-Moretti & Vey.

En septembre 2018, le jeune avocat est cité en France par le journal Les Echos comme faisant partie de la nouvelle génération d’avocats spécialistes du droit pénal des affaires.

Lors de ses études, il participe et remporte le Concours de plaidoirie d’Assas, la Conférence Nationale Lysias ou encore le Prix Philippe Séguin. En 2010, il crée en France la Nuit de l’éloquence, événement qui a pour but de réunir ceux qui font vivre l’art oratoire.

En octobre 2017, Antoine Vey et Eric Dupond-Moretti mènent la défense d’Abdelkader Merah et obtiennent sa relaxe pour le chef d’accusation complicité d’assassinat. Abdelkader Merah est le Frère aîné de Mohamed Merah, accusé d’avoir aidé le terroriste islamiste à assassiner sept personnes en mars 2012.

Antoine Vey de 34 ans, a également défendu l’ancienne ministre Yamina Benguigui entre 2015 et novembre 2017, jugée pour omissions dans ses déclarations de patrimoine et d’intérêt. Elle est dispensée de peine en 2015.

En février 2018, il intervient dans le cadre de la défense de Jérôme Cahuzac, poursuivi par le Parquet national financier du chef d’accusation de fraude fiscale, et condamné à quatre ans de prison (dont deux ans fermes) et 300 000€ d’amende le 15 mai 2018.

Au Cameroun pour le dossier Kamto et Cie, Me Vey affirme qu’il n’est pas là dans un esprit politique. « Nous ne sommes pas venus au Cameroun dans un état d’esprit de polémique ou politique, mais juridique. La raison d’être de cette venue a été de pouvoir rencontrer les personnes détenues et de pouvoir bous faire une idée factuelle En vue d’envisager des recours internationaux » a-t-il déclaré ce samedi 16 mars à Yaoundé en conférence de presse.

Cet article est apparu en premier sur https://www.lebledparle.com/actu/politique/1107017-antoine-vey-le-jeune-avocat-de-34-ans-qui-defend-maurice-kamto-et-cie-aux-cotes-de-dupont-moretti