Astuce Windows 10 : Quand vous devez (et ne devez pas) mettre en pause les mises à jour

[social_share_button]

Les mises à jour de Windows 10 peuvent être très perturbatrices. Même les mises à jour de sécurité cumulatives de routine qui arrivent le deuxième mardi de chaque mois (le fameux Patch Tuesday) nécessitent un redémarrage suivi d’au moins quelques minutes d’arrêt lorsque le système d’exploitation termine l’installation. Les mises à jour semestrielles de fonctionnalité impliquent des délais beaucoup plus longs, ce qui vous empêche d’accéder aux applications ou aux données pendant une heure, et parfois même plus.

Pour les builds Insider, vous pouvez mettre en pause les mises à jour jusqu’à 7 jours, contre 35 jours pour les versions en production.

Si vous êtes sur le point de partir en voyage par exemple, la dernière chose que vous voulez est de faire face à une mise à jour inattendue de ce type. Surtout lorsque vous vous précipitez pour terminer vos bagages ou finaliser une présentation importante.

Pour éviter cette possibilité fort désagréable, allez dans Paramètres > Mise à jour et sécurité > Mise à jour de Windows et cliquez sur le bouton Pause des mises à jour. Cela arrête immédiatement toutes les mises à jour, à l’exception des définitions de Windows Defender (qui sont généralement légères et ne nécessitent pas de redémarrage).

Combien de temps dure la pause ? Cela dépend.

Si vous utilisez une version en production de Windows 10 Pro, Enterprise ou Education, vous pouvez suspendre les mises à jour pendant 35 jours maximum. (Microsoft a testé cette capacité sur des PC fonctionnant sous Windows 10 Home et pourrait l’ajouter dans la prochaine version 1903). Cette pause est distincte de tous les réglages que vous avez effectués pour différer ou retarder les mises à jour.

Sur les périphériques exécutant une version Insider Preview, la possibilité de mettre en pause les mises à jour est limitée à 7 jours. Comme le but du programme Windows Insider est de tester rapidement les nouvelles versions, il n’y a pas d’options supplémentaires pour reporter ou retarder les mises à jour.

Dans les deux cas, vous pouvez ajuster la date à laquelle les mises à jour reprennent. Dans la page Mise à jour de Windows sous Paramètres, cliquez sur Options avancées et choisissez une date dans la liste déroulante sous l’en-tête Pause des mises à jour. Si vous voulez éviter d’être dérangé par les mises à jour pendant que vous êtes au milieu d’un rush, choisissez une date qui tombe un jour ou deux après l’expiration de votre délai.

Le bouton Pause Mises à jour offre une fonction supplémentaire particulièrement puissante. Si Windows vous informe qu’il a téléchargé une mise à jour et qu’il est prêt à l’installer, vous pouvez opposer votre veto à cette installation. Cliquez sur Pause Mises à jour pour supprimer les mises à jour téléchargées de la file d’attente et annuler l’installation en attente.

La mise en pause des mises à jour est une opération ponctuelle. Lorsque le temps choisi est écoulé, la mise à jour de Windows reprend automatiquement. Et quelle que soit la date prévue, vous pouvez vérifier manuellement les mises à jour à tout moment en cliquant sur le bouton Reprendre les mises à jour. Lorsque vous le faites, Windows téléchargera immédiatement toutes les mises à jour disponibles et les programmera pour l’installation en utilisant vos paramètres d’Heures actives.

L’option Pause Mises à jour est conçue comme un outil de court terme pour éviter les mauvaises surprises. Il n’est pas fait pour programmer des reports réguliers ou retarder les mises à jour par principe. Si votre principale préoccupation est de retarder les mises à jour d’un appareil particulier (ou d’une entreprise avec toute une flotte de PC) jusqu’à ce que vous ayez eu l’occasion de les tester, utilisez les options de report et de délai disponibles dans le cadre de Windows Update for Business.

Article “Windows 10 tip: When you should (and shouldn’t) pause updates” traduit et adapté par ZDNet.fr

Cet article est apparu en premier sur https://www.zdnet.fr/actualites/astuce-windows-10-quand-vous-devez-et-ne-devez-pas-mettre-en-pause-les-mises-a-jour-39881919.htm