32e Sommet de l’UA: promouvoir un modèle de libéralisation tarifaire

[social_share_button]

C’est l’une des résolutions des assises du 32e sommet de l’Union Africaine achevé le 11 février 2019 à Addis-Abeba.

Ce 32e Sommet a permis aux chefs d’État et de gouvernements africains d’approuver les recommandations des ministres du Commerce de l’UA concernant un modèle de libéralisation tarifaire. En effet, le document permettra aux États membres de rétablir les listes de concessions tarifaires. Ainsi, ils ont validé la désignation des produits sensibles et la liste d’exclusion sur la base des critères de sécurité alimentaire, sécurité nationale, recettes fiscales, moyens de subsistance et industrialisation.

Autres résolutions

Les membres de ce sommet de l’UA ont aussi pris l’engagement que les États membres souhaitant nouer des partenariats avec des tiers devraient informer l’Assemblée avec l’assurance que ces efforts “ne porteront pas atteinte” à la vision de l’UA qui est de :
– créer un marché africain commun
– d’achever les négociations sur l’investissement, la politique de concurrence et les droits de propriété intellectuelle,
– soumettre les projets de textes juridiques à la session de janvier 2021 de l’Assemblée pour adoption par la Commission technique spécialisée sur la justice et les questions juridiques,
– déléguer au Conseil exécutif le pouvoir d’examiner et d’approuver le statut et le règlement intérieur des structures de gouvernance de l’Agence de développement de l’Union africaine, AUDA/NEPAD, lors de la 35ème session ordinaire du Conseil exécutif prévue à Niamey (Niger) en juin 2019.

Les suggestions de Kagame

Pour garantir l’autonomie financière de l’UA, Paul Kagame a décidé de tailler dans les dépenses de l’UA, en limitant le nombre de sommets et de commissions, et à réduire sa dépendance à l’égard des donateurs étrangers. Il a aussi suggéré qu’elle circonscrive ses priorités à la sécurité, la politique et l’intégration économique. Face à la montée du terrorisme, l’organisation s’engage à venir en appui aux pays africains concernés. En rappel, le PM Joseph Dion Ngute a représenté le Président Paul Biya à ce 32e Sommet de l’UA.

@Dieudonné Zra

Cet article est apparu en premier sur http://www.crtv.cm/2019/02/32e-sommet-de-lua-promouvoir-un-modele-de-liberalisation-tarifaire/