Masahiro Sakurai (Super Smash Bros) a refusé de rejoindre Oculus VR

La filiale du réseau social Facebook spécialisée dans la réalité virtuelle avait voulu recruter le producteur nippon Masahiro Sakurai.

Quatre ans auparavant, en 2015, Palmer Luckey, le co-fondateur d’Oculus VR, avait souhaité embaucher Masahiro Sakurai, le créateur de la franchise Super Smash Bros, suite à une chronique dans le célèbre magazine japonais Famitsu où ce dernier vantait les mérites de la réalité virtuelle, tout en laissant entendre qu’il adorerait pouvoir travailler sur des jeux exploitant cette technologie. Fan du jeu de combat de Nintendo, Palmer Luckey organise alors une rencontre avec Sakurai-san autour d’un repas à Tokyo. Une offre pour rejoindre Oculus VR lui est alors soumise avec des conditions avantageuses comme une liberté de création totale, travailler en freelance depuis le Japon et surtout un salaire plus confortable que celui de la firme de Kyoto.

Si l’offre est alléchante, Masahiro Sakurai décline l’offre d’Oculus VR, car il ne voulait pas travailler avec acharnement sur un projet destiné à un groupe de joueurs relativement limité (le public de la VR n’était pas imposant et demandeur de nouvelles expériences), sans parler du fait que les jeux d’Oculus seraient des exclusivités pour le casque Oculus Rift. Depuis, les deux hommes n’ont jamais eu l’occasion de se revoir, même si Masahiro Sakurai a toujours continué à parler de réalité virtuelle. Gageons qu’il dévoilera un jour une licence en VR.

La relation de Masahiro Sakurai avec le personnage Kirby

Dans une entrevue accordée à Edge en décembre dernier, Sakurai est revenu sur son départ de HAL Laboratory, pour une structure indépendante tout en travaillant encore pour Nintendo, et son travail sur Kirby : “Il y a eu une sorte de malentendu à ce sujet. Je n’ai jamais dit que je ne voulais pas faire de jeux Kirby. Je pense que ce dont j’ai parlé dans le passé, à savoir qu’il est difficile de créer un nouveau jeu si je restais à HAL, a été mal interprété. Cela ne me dérangerait pas de travailler n’importe où pourvu que je puisse créer de nouvelles choses. Je fais Smash Bros. parce que Nintendo me l’a demandé et parce que j’estime que c’est un projet que je devrais privilégier par-dessus tout si on me le demande. Si je crée un nouveau jeu, ce sera peut-être un autre grand jeu amusant que les gens pourront jouer – mais en fabriquant Smash Bros., je peux créer quelque chose avec plus de valeur et des effets plus vastes. Cependant, je n’ai absolument pas l’impression d’être coincé dans une ornière à faire des choses similaires. À chaque fois, j’ajoute beaucoup de nouveautés et j’ai le sentiment que c’est un travail que j’apprécie toujours.

Cet article est apparu en premier sur https://www.begeek.fr/masahiro-sakurai-super-smash-bros-a-refuse-de-rejoindre-oculus-vr-307035