L’incroyable performance de Janelle Monáe aux Grammy Awards

La première heure des Grammy Awards 2019 a donné le ton avec les shows de Shawn Mendes, Camila Cabello, Ricky Martin et Kacey Musgraves. Et bien que nous aimions beaucoup ces derniers, ils ont tous été largement en dessous de l’élégante et magistrale performance de Janelle Monáe, qui chantait pour l’occasion le titre “Make Me Feel” de son album Dirty Computer, en course pour l’album de l’année. De loin l’interprète la plus charismatique à monter sur scène dans la première moitié du spectacle, Monáe était à l’image de Prince, dansant et jouant de la guitare avec aisance tout en soumettant aux spectateurs des expressions faciales avec plus de caractère que la plupart de celles offertes par d’autres artistes dans leur discographie complète. C’est magnétique. Sans compter son ode aux vagins en direct sur CBS : “Let the vagina have a monologue” (comprendre : “Laissez le vagin avoir un monologue”). Une phrase empruntée à une autre de ses chansons, “Django Jane”.

Via GQ US.

Cet article est apparu en premier sur https://www.gqmagazine.fr/pop-culture/article/lincroyable-performance-de-janelle-monae-aux-grammy-awards