Un lion attaque l’homme qui s’est occupé de lui depuis la naissance

[social_share_button]

Nul n’a encore pu expliquer le geste du fauve. Le propriétaire d’un parc animalier situé dans le parc national de Marakele, en Afrique du Sud, a été grièvement blessé, lundi, après avoir été attaqué par un lion dont il s’était pourtant occupé depuis la naissance, rapporte le Washington Post.

Attrapé par le cou

Alors qu’il se trouvait dans l’enclos du lion pour une raison encore inconnue, Mike Hodge, un Britannique de 72 ans, a tenté de s’échapper de la cage lorsque l’animal s’est mis à le poursuivre en courant, avant de l’attraper et de le mordre au niveau du cou, comme il l’aurait fait avec une proie.

La scène, qui s’est produite pendant les heures de visite, a été filmée par un touriste. La vidéo est visible ci-dessous. (attention, ces images peuvent heurter)

Le lion abattu

Le lion a ensuite entrepris de tirer le septuagénaire à l’aide de ses crocs jusqu’à un buisson, le tout sous les cris et les pleurs des visiteurs présents de l’autre côté de la cage, et qui ont assisté impuissants à la scène. Plusieurs coups de feu visant le lion, tirés par une personne n’apparaissant pas sur l’image, sont alors entendus. L’animal a été abattu.

Mike Hodge, un ancien trader amoureux des fauves, avait décidé de changer de vie et de quitter l’Angleterre pour déménager en Afrique du Sud en 1999, avec son épouse et ses deux enfants, afin d’y monter son parc animalier, le Marakele Predator Center. Depuis vingt ans, il s’y occupait d’animaux sauvages, et avait notamment vu naître Shamba, le lion qui l’a attaqué. Mike Hodge connaissait bien le félin, qu’il avait nourri au biberon lorsque celui-ci était bébé et dont il s’était occupé pendant dix ans avant le drame de lundi.

Sérieusement blessée lors de l’attaque, la victime a été immédiatement hospitalisée, mais ses jours ne seraient pas en danger.

Bfmtv

Cet article est apparu en premier sur http://bamada.net/un-lion-attaque-lhomme-qui-sest-occupe-de-lui-depuis-la-naissance

Leave a Reply